Covid19 : cette modélisation de l'Inserm qui suggère la domination du variant anglais en France entre fin février et mi-mars

Une étude de chercheuses de l'Inserm mise en ligne le 16 janvier simule la progression du variant anglais en France. En s'appuyant sur une estimation à 1,4% des cas de Covid dus au variant anglais début janvier en France, cette modélisation indique que le variant anglais supplanterait la souche actuelle entre fin février et mi-mars, provoquant quelque 25 000 hospitalisations hebdomadaires entre mi-février et début avril en l'absence d'interventions.

Partager
Covid19 : cette modélisation de l'Inserm qui suggère la domination du variant anglais en France entre fin février et mi-mars

Comment quantifier la menace pour la France du variant anglais ? Une modélisation de quatre chercheuses de l'Inserm (Institut Pierre-Louis d’épidémologie et de santé publique) publiée samedi 16 janvier donne des éléments de réponse : « Nous estimons que le variant deviendrait dominant en France entre fin février et mi-mars, en fonction de l'évolution épidémique et de l'augmentation estimée de la transmissibilité du VOC [VOC-202012/01, le variant anglais, ndlr] », écrivent les chercheuses.

Cette domination passerait par une envolée des admissions en hôpital : « Les nouvelles hospitalisations hebdomadaires devraient atteindre le niveau du pic de la première vague (environ 25 000 hospitalisations) entre mi-février et début avril, en l’absence d’interventions. »

Ce rapport s'appuie d'une part sur les estimations de Santé publique France, suite à l'enquête flash menée début janvier, indiquant que 1,4% des nouveaux cas de COVID-19 le 8 janvier étaient dus au variant anglais (VOC-202012/01). Il s'appuie d'autre part sur plusieurs études en cours estimant que le variant anglais est de 50 à 70% plus contagieux que le Sars-Cov-2 dominant jusqu'ici.

Les chercheuses ont testé ces deux valeurs de surcroît de contagiosité dans le cadre de trois scénarios épidémiques : le scénario, dit de base, prend pour valeur du facteur de reproduction R celle estimée d'après les hospitalisations de début janvier, soit 1,1. Un scénario optimiste, avec un R de 1 (pouvant refléter l'impact du couvre-feu de 18h) et un scénario pessimiste, avec un R de 1,2, sont aussi étudiés.

Les résultats des six modélisations correspondantes sont présentées ci-dessus. Les courbes orange correspondent aux admissions à l'hôpital liées à la souche actuellement dominante du virus, les courbes vertes à celles provoquées par le variant anglais.

Dans le meilleur des cas (R=1 pour la souche classique, variant 50% plus contagieux), le variant anglais devient dominant en France mi-mars. Dans le pire (R=1,1 pour la souche classique, variant 70% plus contagieux), il domine dès fin janvier.

Les autrices du rapport s’appuient sur leurs simulations pour appeler les autorités à « renforcer les mesures de distanciation sociale et accélérer la campagne de vaccination pour faire face à la menace du variant VOC ».

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

02 - BOHAIN EN VERMANDOIS

Travaux de réhabilitation d'un local commercial-.

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS