Covid-19 : Tesla va fabriquer les imprimantes à ARNm pour le vaccin de CureVac

Elon Musk a annoncé que Tesla allait travailler sur une technologie destinée à rendre plus accessible un futur vaccin contre le nouveau coronavirus.

Partager
Covid-19 : Tesla va fabriquer les imprimantes à ARNm pour le vaccin de CureVac

Elon Musk et Tesla sont décidément sur tous les fronts, même les plus inattendus. Le magnat américain a annoncé, dans une série de tweets, que Tesla allait travailler avec la biotech allemande CureVac. Un partenariat destiné à la production du futur vaccin au moyen de « micro-usines à ARNm » que le site allemand de Tesla Grohmann va fabriquer, a annoncé Elon Musk.

L'objectif de ces « imprimantes à ARNm » est de pouvoir produire le futur vaccin de CureVac avec des équipements plus petits et moins onéreux qu'un site de production traditionnel. Le recours à ces « imprimantes » faciliterait la disponibilité d'un futur vaccin, encore à l'essai.

Un vaccin à ARNm en cours d'évaluation

Si, comme de nombreux laboratoires, CureVac anticipe la production de son futur vaccin contre le nouveau coronavirus, celui-ci est encore au tout début de son évaluation. En juin, la biotech a reçu le feu vert de l'Allemagne pour démarrer un essai clinique de phase I.

Le candidat-vaccin de CureVac repose sur une technologie d'ARNm couplée à une nanoparticule lipidique. Le fragment d'ARNm, une fois à l'intérieur des cellules, va coder pour des fragments de protéines virales du coronavirus qui vont, dans un second temps, développer une réponse immunitaire de l'organisme.

La biotech allemande dresse volontiers un parallèle entre sa technologie de vaccins à ARNm et la programmation informatique. « Nous utilisons les séquences d'ARNm pour écrire un nouveau code qui va être traduit dans le corps en une protéine correspondante », souligne CureVac.

Une technologie innovante qui nécessite un site de production adapté. C'est ce process que souhaite simplifier CureVac en développant des « imprimantes à ARNm ».

Des « imprimantes » financées par le CEPI

Si CureVac ne détaille pas la technologie utilisée, le laboratoire décrit son équipement comme un prototype « transportable, automatisé, capable de produire plusieurs grammes d'ARNm associé à une nanoparticule lipidique, c'est-à-dire plusieurs centaines de milliers de doses en quelques semaines ». L'imprimante à ARNm de CureVac pourrait ainsi trouver sa place directement dans les hôpitaux, au cœur des pays et régions les plus touchés par une épidémie.

Des caractéristiques techniques qui pourraient faciliter l'accès à la vaccination dans les pays en voie de développement.

Au point d'intéresser le CEPI, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies, qui a octroyé un financement de 34 M$ (30 M) à CureVac, en février 2019. Avec cette somme, l'organisme, notamment financé par la Fondation Bill & Melinda Gates, a souhaité encourager le développement de l'imprimante à ARNm de Curevac. À l'origine, le projet concernait la production d'un vaccin contre la fièvre de Lassa, contre la fièvre jaune ainsi que le vaccin contre la rage.

« Une maladie X pourrait émerger soudainement et avoir des conséquences mortelles - nous l'avons vu avec Ebola, le coronavirus MERS, Zika et d'autres maladies. C'est pourquoi nous nous efforçons de développer des plateformes de production de vaccins à réponse rapide - comme la technologie à ARNm de CureVac - pour se défendre contre ces agents pathogènes inconnus », avait déclaré Richard Hatchett, le p-dg de CEPI, au moment de la conclusion de cet accord.

Conçue initiallement pour d'autres vaccins, l'imprimante à ARNm de CureVac pourrait ainsi être à l'avenir déployée pour le futur vaccin contre le nouveau coronavirus. Et constituer une réussite technologique de plus pour Elon Musk.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS