[Covid-19] Pourquoi la France se fournit en automates de tests chinois

Pour augmenter leurs capacités de diagnostic, certains laboratoires français s’équipent de machines de tests asiatiques. Une réponse à l’urgence dans un marché dominé par des acteurs américains et européens. Biomérieux, le seul français parmi eux, produit ses machines en Italie et aux Etats-Unis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Covid-19] Pourquoi la France se fournit en automates de tests chinois
Dans les locaux d'Atoutbio, l'automate du fabricant chinois Yhlo fait des sérologies du sars-cov-2

Depuis début avril, dans les locaux du laboratoire Atoutbio à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le iFlash 1800 tourne à plein régime. Produit par le constructeur chinois Yhlo, cet automate d’analyse sérologique a été acheté dans l’urgence par le groupe de laboratoires lorrain pour détecter les personnes ayant été, ou non, en contact avec le SARS-CoV-2, le coronavirus à l’origine de la pandémie de Covid-19. Ce type de commandes se multiplie. Parmi les gros clients de machines asiatiques : le ministère français de la Santé et des Solidarités. 19 hôpitaux de l'Hexagone doivent ainsi recevoir un million de tests et 20 automates d’extraction produits par MGI, la filiale pour les diagnostics virologiques du spécialiste chinois du séquençage génétique BGI (Beijing Genomics Institute), d'après un accord passé entre le gouvernement et BGI signé le 17 avril.

Répondre à la demande de tests [...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUR LE MÊME SUJET
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement