[Covid-19] La métallurgie en formation commando pour sauver ses usines

Cuves d’électrolyse, fours, cokeries, hauts fourneaux… Dans la métallurgie, certains équipements au cœur des procédés ne peuvent pas être arrêtés sans dégâts majeurs, épidémie de Covid-19 ou pas. La filière déploie tous les moyens possibles pour sauvegarder ses outils. Syndicats de salariés et patronaux réaffirment néanmoins, dans un communiqué commun daté du 20 mars, la priorité accordée à la mise en place des mesures de protection des salariés.

Partager
[Covid-19] La métallurgie en formation commando pour sauver ses usines
Les cuves d'électrolyse qui transforment l'alumine en aluminium (ici chez Alvance Aluminium Dunkerque du groupe GFG Alliance) ne peuvent pas s'arrêter.

Dans un communiqué commun, l'UIMM et trois organisation syndicales (FO Métaux, la CFDT Métallurgie et la CFE-CGC Métallurgie) affirmaient le 20 mars que "en raison du contexte et de la gravité de la situation sanitaire, [les] fermetures, totales ou partielles, sont compréhensibles, voire, dans un premier temps, nécessaires". L'UIMM et les trois syndicats demandent, dans le même temps, que les entreprises identifient en priorité les activités vitales nécessaires à leur fonctionnement, à leur reprise, mais aussi aux filières utiles au pays et intra-filières. Car certains équipements, dans les usines, ne peuvent pas s'arrêter du jour au lendemain sans risque.

Mardi 17 mars, toutes les usines métallurgiques tournaient encore, malgré l’épidémie de coronavirus Covid-19 qui a poussé la France à décréter le confinement. "Il y a une très forte volonté de maintenir l’activité coûte que coûte, expliquait Cyrille Mounier, délégué général d’Aluminium France. Certaines usines tournent depuis 120 ans, ce n’est pas un virus qui va les arrêter !" Plusieurs dirigeants de la filière se félicitent de la très forte mobilisation des salariés autour de leurs outils, dont ils connaissent à la fois le coût et l’exigence. Certains évoquaient déjà une "union sacrée" entre salariés et patronat, alors pour sauvegarder l'activité.

Des équipements critiques qui doivent tourner en continu

Dans la production d’aluminium primaire, une coupure devient critique pour le smelter (qui transforme l'alumine en aluminium dans des cuves d'électrolyse) après seulement deux heures. Certains arrivent à redémarrer après quatre ou cinq heures, non sans mal. Pour un fabricant d’alumine, le délai est un peu plus long avant que la situation devienne critique, mais les dommages sont irréversibles.

[...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

visuel hors abonnement

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L'USINE NOUVELLE!

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
Découvrez nos offres