Covid-19 : La France suspend à son tour le vaccin d'AstraZeneca

Alors que plusieurs pays européens avaient déjà suspendu le recours au vaccin d'AstraZeneca, l'Italie, l'Allemagne et la France ont finalement pris la même décision, en attendant l'avis que doit rendre l'Agence européenne du médicament, ce mardi. 

Partager
Covid-19 : La France suspend à son tour le vaccin d'AstraZeneca

C'est un coup dur pour la campagne de vaccination, alors que l'épidémie de Covid-19 connaît un rebond en France et en Europe. L'Italie, la France et l'Allemagne ont décidé, ce lundi 15 mars, de suspendre le recours au vaccin d'AstraZeneca.

La semaine dernière, le Danemark avait été le premier pays européen à suspendre sa campagne après la suspicion d'effets indésirables liés au vaccin avec la possible formation de caillots sanguins.

Si d'autres pays avaient rapidement suivi la décision danoise, la France, par son ministre en charge de la Santé, Olivier Véran, avait dans un premier temps temporisé et estimé qu' « il n'y a pas lieu de suspendre la vaccination par AstraZeneca », lors de la conférence de presse hebdomadaire, du 11 mars

Si la décision marque un coup d'arrêt dans la campagne de vaccination, cette pause pourrait n'être que temporaire, puisqu'un avis de l'EMA, l'Agence européenne du médicament, devrait être rendu sur le sujet, ce mardi 16 mars 2021.

AstraZeneca tente de rassurer 

Mis en cause par ces décisions, le laboratoire AstraZeneca s'est défendu dans un communiqué et a tenu à réaffirmer la confiance envers son vaccin développé avec l'université d'Oxford. 

AstraZeneca affirme avoir reçu le signalement de 15 cas de thromboses veineuses profondes, et de 22 cas d'embolies pulmonaires survenues sur les plus de 17 millions de personnes qui ont déjà reçu le vaccin en Europe et au Royaume-Uni. Un recensement qui, selon le laboratoire, prouve que le vaccin ne provoque pas un risque accru de survenue de troubles de la coagulation. 

« Le nombre de cas de formation de caillots sanguins rapporté dans ce groupe est inférieur aux plusieurs centaines de cas attendus dans la population générale », argumente Ann Taylor, directrice médicale d'AstraZeneca.

Ce sera désormais à l'agence européenne du médicament de se prononcer sur le recours au vaccin. Troisième vaccin autorisé en Europe, après les vaccins à ARNm de Pfizer/BioNTech et Moderna, le produit d'AstraZeneca était censé accélérer la campagne de vaccination avec un transport et une administration simplifiés.

Alors qu'il était d'abord recommandé pour les moins de 65 ans, la Haute Autorité de santé (HAS) avait finalement revu sa recommandation pour l'étendre aux plus de 65 ans, en s'appuyant sur des données de vie réelle qui montraient une protection, dès la première dose, contre les formes graves de la maladie.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS