[Covid-19] La filière textile française inquiète de ne pas réussir à vendre ses masques réutilisables

Rémi Amalvy , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Made in France Grandement mobilisée pendant la crise sanitaire, la filière textile française se retrouve désormais avec des stocks de masques réutilisables sur le dos. Alors que le port du masque devient obligatoire en entreprise ce 1er septembre, la tendance pourrait ne pas s'inverser si la consommation de jetable venu de l'étranger n'est pas endiguée.

[Covid-19] La filière textile française inquiète de ne pas réussir à vendre ses masques réutilisables
La production de masques chez La Compagnie Dumas.
© La Compagnie Dumas

Elles paraissent loin les pénuries de début de crise ! Désormais, chaque Français qui le souhaite peut se fournir en masques de protection. Logiquement, son port est désormais recommandé un peu partout, voire rendu obligatoire, notamment dans les entreprises dès ce 1er septembre. L'offre de masques chirurgicaux est désormais pléthorique, produite en France ou importée, et les prix baissent.

Mais qu'en est-il de la production française de masques lavables, réutilisables et généralement recyclables ? Leur fabrication a permis à la filière textile de survivre à la crise. Mais elle s’inquiète du manque d’intérêt que suscitent ses productions, au profit d’alternatives jetables et/ou de conception étrangère.

Une filière désormais bien organisée

"Les entreprises qui s’étaient mises aux masques ont pour la plupart retrouvé leur production d’origine, explique Yves Dubief, président de l’Union des industries textiles. Certaines n’en fabriquent plus, parce qu’il ne s’agissait que d’un épisode passager qui leur a permis de tenir. D’autres gardent une ligne ouverte au cas où."

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte