Covid-19 : l'emballage plastique s'adapte pour répondre à la demande

La grande majorité des industriels de l’emballage plastique a su réorganiser sa production pour fournir les secteurs clés, selon une enquête d’Elipso.

Partager
Covid-19 : l'emballage plastique s'adapte pour répondre à la demande

Une enquête lancée par Elipso auprès de ses adhérents mesure l’impact de la crise du Covid-19 sur l’activité de la filière.

L’association professionnelle des fabricants d’emballages plastique rigides et souples estime selon les données récoltées que ceux-ci ont « su opérer une réorganisation efficace pour honorer les commandes des secteurs clés (la santé, l’agroalimentaire et l’hygiène) face à la lutte contre la pandémie ». 91 % des participants sont ainsi en capacité de répondre totalement aux demandes. Les 9 % restants sont quant à eux confrontés à une priorisation des commandes en fonction du caractère essentiel du secteur (santé, alimentaire puis hygiène) due à une hausse des demandes.

En début de confinement, la demande était d’environ 30 % supérieure à la normale selon Emmanuel Guichard, délégué général d’Elipso . Il constate aujourd’hui que celle-ci baisse progressivement.

Un secteur capable de s’adapter

Plus de la moitié des industriels sollicités, pour la plupart des fabricants d’emballages alimentaires à destination de la grande distribution, constatent cependant encore une hausse d’activité. Elle s’élève entre 10 à 20 % pour plus de 20 % des sondés et est comprise entre 20 et 30 % pour 17 % d’entre eux. « 43 % environ des adhérents sont confrontés à une baisse d’activité pour la semaine du 30 mars au 3 avril notamment suite à la chute d’activité de certains secteurs clients comme la restauration hors foyer ou les emballages destinés aux secteurs comme l’automobile ou le bâtiment », constate Elipso qui impute directement cette chute aux fermetures obligatoires de certains lieux et à une modification des modes de consommation. Pour les semaines à venir, Emmanuel Guichard admet n’avoir aucune visibilité. Un tiers des sondés prévoient un maintien de l’activité au mois d’avril, un second tiers anticipe un faible ralentissement de l’activité quand le dernier anticipe une baisse assez forte.

L’absentéisme, principal facteur limitant

L’enquête d’Elipso met en outre en lumière les différents facteurs impactant la production. Parmi eux, l’absentéisme, dû principalement aux mesures de confinement, arrive en tête pour 64 % des adhérents. Il atteint jusqu’à 20 % pour les deux-tiers d’entre eux et oscille entre 20 et 30 % pour 15 % des sondés.

Autres facteurs perturbant la production : des difficultés ponctuelles d’approvisionnement en matériaux transformés, en matières premières ou en résines, sont cités par un tiers des participants à l’enquête. « Il subsiste cependant certains freins en termes de logistiques amont pour 6 % des adhérents, 11 % pour les circuits logistiques aval et ensuite 15 % liées à la circulation aux frontières », souligne le compte-rendu de l’étude.

Le Groupe Guillin, spécialiste des emballages alimentaires n’a par exemple pas rencontré de souci majeur d’approvisionnement pour l’instant. « La fermeture ou le ralentissement de certains secteurs industriels libère des capacités de transport malgré des coûts qui augmentent très significativement sur certaines destinations… », détaille Sophie Guillin, directrice générale de Groupe Guillin, dans l’interview accordée à nos confrères d’Emballages Magazine.

Malgré ces limites, Françoise Andres, présidente d’Elipso, estime que « l’ancrage sur le territoire national des entreprises de l’emballage permet une réactivité exceptionnelle dans ces moments particuliers ». La présidente d’Elipso rappelle par ailleurs le rôle essentiel durant cette crise des emballages dans la préservation des denrées tout au long de la chaîne de production et de transport. « L’emballage garantit un effet barrière, c’est la première protection des produits. La préservation des conditions sanitaires est aujourd’hui encore plus qu’hier primordiale », souligne-t-elle.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS