[Covid-19] Eau potable, nucléaire, déchets, énergie, ces industries qui ne peuvent pas s’arrêter

Dans les déchets, l’eau et l’énergie, les industriels opèrent des sites et maintiennent des équipements qui doivent fonctionner coûte que coûte. Malgré le coronavirus, le confinement, les personnels manquants et les risques de rupture de leurs approvisionnements. L’Usine Nouvelle a recueilli leurs témoignages.

Partager
[Covid-19] Eau potable, nucléaire, déchets, énergie, ces industries qui ne peuvent pas s’arrêter
Quelle que soit l'évolution de l'épidémie de coronavirus, certaines secteurs industriels doivent assurer la continuité de service.

Même si, comme l’a répété à maintes reprises le président Emmanuel Macron dans son allocution du 16 mars au soir, "nous sommes en guerre", il est des activités vitales qui doivent continuer à fonctionner. Outre les réseaux de soins et hôpitaux, de nombreuses industries - l’énergie, les réseaux d’eau potable et d’assainissement, la collecte et le traitement des déchets (y compris médicaux), les centrales nucléaires - doivent assurer la continuité de service, même en cas de pandémie mondiale. Qu’ils soient, ou non, sur la liste maintenue secrète des Opérateurs d’importance vitale (OIV).

Le cycle du combustible nucléaire en alerte depuis janvier

Fournisseur de combustible et de services aux centrales nucléaires, le groupe Orano a pris "très tôt la mesure de l’épidémie" et "les personnels ont reçu les premières consignes de vigilance dès janvier", explique l’un de ses porte-parole. Celles-ci sont régulièrement mises à jour en fonction de l’évolution de l’épidémie, des consignes données par les autorités et en s’appuyant sur les recommandations des médecins du groupe.

"Une cellule de gestion de crise, avec notamment nos médecins, se réunit quotidiennement depuis plusieurs semaines afin d’assurer le suivi du développement de l’épidémie et de recommander au comité exécutif les nouvelles mesures à prendre." Ces dernières semaines, tous les événements (séminaires, conventions, réunions…) jugés non indispensables à la continuité de l’activité productive, commerciale ou à la sûreté ont été annulés, ainsi que les visites sur sites non liées à la sûreté et à l’exploitation.

[...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

visuel hors abonnement

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L'USINE NOUVELLE!

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
Découvrez nos offres