L'Usine Agro

[Covid-19] Après le stockage, les producteurs laitiers craignent le ralentissement en plein pic de collecte

Franck Stassi , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les difficultés logistiques et commerciales éprouvées en Chine au début de l’année durant l'épidémie de coronavirus font craindre aux fabricants de produits laitiers une période difficile. Certains segments font les frais de la restriction des débouchés dans la restauration.

Les producteurs de lait craignent le ralentissement de l'économie
Un risque de surproduction laitière existe en Europe.
© public domain USDA

Même si les ventes de lait de grande consommation restent solides, la filière craint l’impact de la crise liée à la pandémie de Covid-19. Depuis la fin du mois de janvier, les cours des poudres de lait écrémé ont perdu environ 17 % aux enchères du Global dairy trade, la plateforme de la coopérative néo-zélandaise Fonterra. La poudre de lait entier a pour sa part baissé de 13 % entre la mi-janvier et la mi-mars. Les cours du beurre ont baissé de 10 %, avant de remonter la semaine dernière.

Tout allait bien avant le coronavirus

"Les fondamentaux du marché étaient bons en début d’année : des productions laitières limitées chez les grands exportateurs et producteurs, et une demande internationale qui était dynamique", rappelle Mélanie Richard, responsable économie et filières au Centre national interprofessionnel de l’économie laitière.

Puis sont arrivés le Covid-19 et son cortège de difficultés, en Chine puis en Europe. Pékin achète environ 12 % de la valeur des produits laitiers échangés dans le monde. A partir de la fin du mois de janvier, la baisse de la demande et l’aggravation des difficultés logistiques a été constatée. Faute de main d’œuvre suffisante, certains ports n’ont fonctionné qu’entre 20 % et 30 % de leurs capacités. Par endroits, les conteneurs se sont accumulés et certains d’entre eux n’ont pas encore été réexpédiés.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte