Coveris met du recyclé dans ses films de fardelage

Le fabricant d’emballage souple propose le Duralite R pour les packs de canettes et de bouteilles.

Partager
Coveris met du recyclé dans ses films de fardelage

Confrontés à la multiplication de solutions alternatives, les fabricants de films de fardelage rétractables multipack sont obligés de réagir. L’autrichien Coveris annonce ainsi le lancement du Duralite R. « Une solution entièrement circulaire pour répondre aux exigences environnementales et législatives de l’avenir », indique-t-il. Ce film contient jusqu’à 50% de polyéthylène basse densité (PEbd) recyclé, « tout en conservant les mêmes performances, clarté optique et efficacité des lignes ». L’entreprise le présente même – improprement – comme une « solution 100% recyclée », car elle y ajoute des chutes de production. Concurrence du carton oblige, elle précise que ces films affichent « une empreinte carbone considérablement réduite par rapport aux emballages en carton ». Ils sont extrudés et imprimés sur l’ensemble des sites européens du groupe, celui de Kufstein, en Autriche, utilisant, en outre, « des sources d’énergie 100% renouvelables et neutres en CO2 ».

Économie circulaire

Pour Martin Davis, président de la division films de Coveris : « Le développement et le lancement du nouveau film Duralite R marquent une étape majeure dans le développement des plastiques durables pour une économie circulaire. Compléter notre gamme existante de films environnementaux tels que notre PE recyclable pour un contact direct, le développement d’un matériau secondaire entièrement recyclable et recyclé qui utilise notre propre flux de déchets et réduit notre empreinte carbone soutient à la fois nos propres objectifs environnementaux et ceux de nos clients, ainsi que le respect des objectifs législatifs sur le contenu recyclé. »

Parmi les leaders européens de l’emballage souple, Coveris développe des solutions pour le conditionnement alimentaire, la nourriture animale, le médical, l’industrie et le secteur agricole. Installé à Vienne, en Autriche, le groupe réalise un chiffre d’affaires de quelque 800 millions d’euros, exploite 25 sites et emploie 4 600 personnes.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS