COURRIERDeux milliards de télécopies ont concurrencé la Poste en 1993

Partager

COURRIER

Deux milliards de télécopies ont concurrencé la Poste en 1993



La circulation de télécopies poursuit une croissance spectaculaire.Elle a atteint 2milliards d'exemplaires en 1993, alors que le trafic n'avait pas dépassé 600millions d'envois entre 1987 et 1989. Tels sont les résultats d'une étude menée par La Poste, qui suit d'un oeil attentif l'évolution de ce sérieux concurrent. Pour le courrier, le manque à gagner s'élève à 2milliards de francs, soit 3,4% d'un chiffre d'affaires de 58 milliards. Certes, une grosse moitié des télécopies n'auraient pas donné lieu à un courrier, estime La Poste. Et 15% d'entre elles sont encore doublées par une lettre. Mais le tiers des fax se substituent directement à l'enveloppe timbrée.

Délais d'acheminement imbattables pour le fax

Ce qui n'empêche pas le trafic postal de continuer de progresser de 5% par an. Les envois de journaux stagnent à 2milliards d'exemplaires par an, et les lettres courantes ne progressent plus que de 1% par an (5,4 miliards d'envois en 1992). Même si La Poste rappelle que l'envoi d'une télécopie de quatre pages coûte aussi cher qu'une lettre, l'avenir du fax, même à usages domestiques, est prometteur. Pour une raison simple: son délai d'acheminement est imbattable. De fait, les ventes de télécopieurs augmentent.Environ 1,4million de télécopieurs étaient installés en France fin 1993, contre 850 000 en 1991. Le marché, surtout professionnel aujourd'hui, est dominé par Sagem. Canon et Ricoh, s'apprête à décoller pour les usages domestiques avec des équipements intégrant le combiné téléphonique et le fax.



USINE NOUVELLE - N°2446 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS