Coupe claire chez Sealynx Automotive à Charleval : 257 emplois touchés

Partager

Social

De source salariale, la direction de Sealynx Automotive (France) a annoncé lors d’un comité d’entreprise que 257 postes allaient être supprimés sur le site de Charleval dans l’Eure, spécialisé avec 736 salariés dans les joints d’étanchéité pour l’automobile (vitres...).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une baisse globale de 40 à 50 % des commandes serait à l’origine de cette décision. Malgré un plan de départs volontaires concernant 250 personnes en 2008, l’usine normande subit régulièrement depuis deux ans déjà des périodes de fermetures et de chômage technique ou partiel.

La nouvelle n’a pas vraiment surpris les salariés, mais « nous ne nous attendions pas à autant de suppression de postes », commente l’un d’entre eux.
Ce dernier s’interroge par ailleurs sur la destination des fonds publics attribués à l’entreprise : « Ces dernières années, Sealynx Automotive a touché 10 millions d’euros d’aides diverses, financement du chômage partiel, de formations. Dans le même temps, la société a délocalisé des productions au Maroc, en Tunisie ou en Roumanie. On peut se demander à quoi ont vraiment servi ces fonds ».

L’autre usine française de Sealynx Automotive, à Villers-la-Montagne en Meurthe-et-Moselle, spécialisée dans les joints thermoplastiques (70 salariés), devrait quant à elle fermer ses portes.


De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS