Coup de tabac en Bourse sur les valeurs télécoms françaises

PARIS (Reuters) - L'ensemble des valeurs télécoms dévissent dans les premières transactions, lundi, à la Bourse de Paris, après l'échec des négociations sur le rachat de Bouygues Telecom qui aurait permis de ramener à trois le nombre d'opérateurs en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coup de tabac en Bourse sur les valeurs télécoms françaises

Orange et Bouygues ont annoncé vendredi soir l'abandon de leurs discussions entamées trois mois plus tôt, signant l'échec de la troisième tentative en deux ans de consolider un marché français des télécoms éprouvé par la guerre des prix déclenchée par l'arrivée de Free (Iliad) dans le mobile en 2012 .

A 09h12, Bouygues dévisse de 16,22% à 29,435 euros entraînant dans son sillage ses principaux concurrents.

SFR abandonne de son côté 15,52% à 30,80 euros tandis que Free chute de 13,38% à 193,85 euros.

Le numéro un du marché Orange est davantage épargné, cédant 6,46% à 14,40 euros.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS