Coup de rabot sur le concours Oséo du ministère de la Recherche

Pour sa 14e édition, le Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes voit son budget raboté de 10 %. Premiers touchés : les projets "en émergences".
Partager
Coup de rabot sur le concours Oséo du ministère de la Recherche

Lancée officiellement par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (M.E.S.R.) ce jeudi 5 janvier, la 14e édition du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes subit lui aussi la crise budgétaire. Selon Laure Reinhart, directeur Général Délégué d’Oséo et de sa filiale Innovation, son budget, alimenté par Oséo et le ministère, sera limité à 16 millions d’euros, résultat du coup de rabot de 10%.

Mais ce n’est pas tout. Contre toute logique, alors que le gouvernement, via les investissements d’avenir, met l’accent sur la maturation technologique des travaux de la recherche publique le financement d’une dizaine de SATT (société d’accélération du transfert de technologies), "le M.E.S.R. a décidé de ne plus subventionner les "projets en émergence" présentés au concours, mais uniquement les projets "Création & développement"", a aussi dévoilé Laure Reinhart.

Pas d’inquiétude toutefois, Oséo devrait lui bien continuer à financer ces projets en cours de maturation, via le concours. Mais avec une enveloppe restreinte, les lauréats "émergence" seront donc sûrement moins nombreux et le nombre total de projet subventionné, habituellement de l’ordre de 170, revu à la baisse.

Pour tous. Les règles sont les mêmes. Deux types de projets de création d’entreprises peuvent toujours être présentés : les projets "en émergence", qui nécessitent encore une phase de maturation et de validation technique, économique ou juridique, peuvent recevoir une subvention d’un montant maximum de 45 000 €. Les projets "création & développement ", qui peuvent donner lieu, à court terme, à une création d’entreprise, peuvent eux recevoir une subvention allant jusqu’à 450 000 €.

Pour tous, les dossiers de participation seront disponibles sur le site du MESR ou celui d’Oséo. Remise des copies avant le 29 février 2012.

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Fourniture de bois et de matériel de menuiserie

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS