L'Usine Auto

Coup de projecteur sur la Nano en Inde

, , ,

Publié le

Coup de projecteur sur la Nano en Inde

Présentée en janvier 2008, elle était très attendue. La voilà donc en Inde. Le constructeur automobile indien Tata a lancé officiellement lundi 23 mars la voiture la moins chère de la planète, en pleine crise du secteur automobile.

Le véhicule ne dispose ni de climatisation, ni de vitres électriques, ni de direction assistée. Des pièces métalliques ont été remplacées par du plastique pour rendre la voiture plus légère. Le moteur de 624 cm3, l'équivalent de celui d'une grosse moto, permettra d'atteindre au mieux 105 km/h.

C'est que l'économique véhicule s'adresse avant tout au marché de 2,5 milliards de clients potentiels que constitue l'Asie : de futurs acheteurs dont le moyen de locomotion était un deux ou trois roues, motorisé ou non, et pour lesquels la nano sera leur première voiture. Comparé aux quelques dizaines milliers de clients potentiels en Europe, le marché indo-chinois est la priorité du constructeur indien, et la version basique suffit à ces nouveaux acquéreurs, loin des standards européens.

Sur les routes en juillet
Disponible chez les concessionnaires indiens en avril et visible sur les routes en juillet, il faudra débourser 2 000 dollars (1 500 euros) pour l'acquérir. L'objectif étant de conquérir les classes moyennes indiennes. Le groupe table sur une production annuelle de 30 000 à 50 000 exemplaires. Bien loin des chiffres annoncés précédemment.

Le groupe a buté sur de nombreux obstacles dans la mise en production de la Nano. En octobre, il a été contraint d'abandonner le site de production presque achevé dans l'Etat du Bengale pour en construire un autre à Gujarat. Une usine qui n'est pas encore terminée.

Elle devrait débarquer sur les routes françaises à l'horizon 2010/2011, à un prix supérieur, soit 5 000 euros. Un écart de prix « dû aux équipements répondant aux normes de sécurité et de pollution », selon Ratan Tata, président du groupe.

Barbara Leblanc

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte