Coup de froid

L'économie européenne entre déflation industrielle et inflation immobilière.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coup de froid

Comment comprendre que la Banque centrale européenne envisage d'augmenter à nouveau ses taux d'intérêt alors que la France connaît une croissance zéro au troisième trimestre et que l'euro fort pénalise ses exportations ? Voilà un paradoxe difficile à comprendre. En réalité, l'économie a rarement été si contrastée. C'est Peugeot qui pleure et Bouygues qui rit. Les PME qui tirent la langue et les grands groupes mondialisés qui accroissent leurs marges. D'un côté, la construction et les travaux publics connaissent un boom exceptionnel. Les toupies tournent à plein régime. Du jamais vu sans doute depuis un demi-siècle. Le phénomène est encore plus fort en Espagne. Cette croissance de la construction et de la rénovation est financée grâce au crédit peu cher. Il y a donc inflation immobilière.
Ce phénomène inquiète la Banque centrale européenne, qui veut la freiner en augmentant à nouveau les taux courts en décembre. Ce n'est pas une bonne nouvelle. Les ménages, emprunteurs à taux longs, devraient peu souffrir de cette hausse. Pas plus que les entreprises cotées qui se financent peu par le système bancaire. Qui donc en subira les conséquences ? Les PME financées à court terme. Nul ne peut encore dire si la fin de l'année rattrapera le coup de froid de la rentrée. Avec cette croissance zéro au troisième trimestre, la météo a rendez-vous avec l'économie. En septembre, l'industrie a baissé de près d'un point et l'automobile de trois. Les chiffres confirment les mauvaises tendances que l'on constate dans l'automobile et l'aéronautique, et surtout chez leurs sous-traitants et fournisseurs. Or, quand les prix repartent à la baisse, il s'agit bien d'une déflation industrielle. Entre déflation industrielle et inflation immobilière, il faudrait se demander quel est le plus grand danger pour l'avenir de notre tissu économique.
Olivier Jay, directeur délégué de la rédaction


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS