Coup de froid entre Havas et Google en Grande-Bretagne

PARIS (Reuters) - La filiale britannique d'Havas a annoncé vendredi le retrait de ses publicités de Google et YouTube à la suite d'une polémique, une initiative locale et temporaire qui n'a pas vocation à s'appliquer aux autres marchés du groupe publicitaire, a précisé dans la soirée sa direction.

La division britannique du sixième groupe publicitaire mondial a pris cette initiative à la suite d'un débat provoqué par l'affichage de publicités aux côtés de contenus haineux et extrémistes.

Le gouvernement britannique a convoqué dans la journée le géant américain de la recherche, un acteur clef de la publicité en ligne, après une enquête du Times montrant que des messages publicitaires relatifs à des services publics étaient accollés à des vidéos contenant des messages homophobes et antisémites.

"Notre position restera inchangée tant que nous n'aurons pas confiance dans la capacité de la plateforme YouTube et de Google Display Network d'offrir des standards que nous et nos clients sommes en droit d'attendre", a dit Paul Frampton, responsable d'Havas au Royaume-Unis dans une interview au quotidien britannique The Guardian.

Le PDG d'Havas Yannick Bolloré a déclaré sur son compte Twitter ne pas avoir été informé de la décision de sa division britannique.

"La décision de notre équipe britannique de faire une pause dans les activités avec notre partenaire Google est une initiative temporaire prise par notre équipe locale pour le compte de nos clients britanniques et de leurs besoins spécifiques", a précisé dans la soirée le groupe dans une déclaration transmise à Reuters.

"Le groupe Havas ne prendra pas de telles mesures à une échelle globale", précise-t-il, ajoutant que le groupe travaille avec Google pour reprendre leur collaboration.

Google a pour sa part déclaré dans un communiqué qu'il s'efforçait d'empêcher que des contenus publicitaires apparaissent sur des pages ou des vidéos avec des "discours haineux, des contenus sordides ou offensants", ajoutant avoir engagé une revue pour permettre aux marques d'avoir davantage de contrôle sur l'environnement où apparaissent leurs publicités.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS