Coup de chaud sur le prix des bières

Conséquence inattendue du réchauffement climatique : le prix de la bière risque de flamber. C’est du moins ce que prédit une étude, menée par des chercheurs de l'Université de Pékin. En cause : la sécheresse et la canicule qui impactent le cours de l'orge, matière première de la boisson.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coup de chaud sur le prix des bières
Sécheresse et canicule pourraient impacter le prix des bières.

Si vous êtes amateur de bières et que le dernier rapport du Giec ne vous à pas encore convaincu de l'urgence de lutter contre le réchauffement climatique, voilà peut être l'argument qui vous fera changer d'avis : selon une étude publiée par des chercheurs de l'Université de Pékin dans la revue scientifique Nature Plants, la bière pourrait bientôt devenir un produit de luxe. En cause : la répétition des périodes de sécheresse et de forte chaleur qui impacte le rendement de l’orge, élément principal de la boisson alcoolisée.

Des rendements d'orge 3 à 17% inférieur à la production actuelle

Composée essentiellement d'orge, une céréale particulièrement sensible aux variations climatiques, la production de bière pourrait subir de plein fouet les conséquences du réchauffement climatique. Selon les chercheurs de l'Université de Pékin, la production de la matière première pourrait diminuer de 3% à 17% selon la sévérité des canicules et de la sécheresse. Un constat basé sur l’évolution du cours de l’orge au cours des derniers événements climatiques.

Résultat : avec moins de matière première, la production de la fameuse boisson diminuera également: "Pendant les périodes les plus extrêmes, la consommation de bière diminuera de 16%", indiquent les chercheurs. Dans certains pays, comme l'Argentine, la recul pourra atteindre 33% de la production actuelle.

Doublement des prix

Une diminution des rendements qui se traduira également directement sur le prix de la boisson. "Notre modèle suggère que, si aucun effort pour réduire le réchauffement climatique n’est fait, le prix des bières pourrait, en moyenne, doubler", explique les chercheurs.

Concrètement, si la température augmente de 2-3 degrés, le prix des bières belges passerait à 4,78 euros par litre contre 2,46 euros actuellement. Pire, dans certains pays comme l’Irlande où la boisson fait pourtant partie du patrimoine local, l’augmentation pourrait atteindre les 193%. De quoi motiver les plus réfractaires à faire des efforts contre le réchauffement climatique.

0 Commentaire

Coup de chaud sur le prix des bières

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS