Coup d’envoi du plan social chez SCA

Partager

Social

L’usine entame le premier acte de sa fin de vie. Annoncé au printemps dernier, le démantèlement de SCA, fabricant de couches à Linselles dans le Nord, prend forme à présent avec le licenciement de 107 salariés sur les 280 que compte le site.

Certains d’entre eux, « environ 10 à 15% », selon la directrice des Ressources humaines Hélène Labonnelie, ont exprimé leur volonté de partir « pour entamer d’autres projets, dans la région ou ailleurs. » Fait notable, une vingtaine d’autres personnes quittent SCA en ayant un emploi à la clé. L’année prochaine sera ponctuée par trois autres vagues de départ, au premier trimestre, en juin, puis en septembre, mois qui marquera la fermeture définitive de l’entreprise.

Toute une palette de mesures vient étayer la reconversion des salariés : SCA a par exemple mandaté une société externe pour accompagner les salariés pendant leur congé de reclassement, lequel peut durer jusqu’à 24 mois, voire 3 ans pour les salariés de plus de 50 ans, explique Jan Bockstal, le directeur du site. Au dispositif de formation, de 6500 euros par mois et par personne, s’ajoutent une prime de bonne fin (14 000 euros) et une prime supra-légale de licenciement oscillant entre 14 000 et 44 000 euros.

Liée à un manque de compétitivité, la cessation progressive de l’activité de SCA Linselles se fera au profit de deux usines polonaise et suédoise, vers lesquelles la production est transférée.

Marie Herbet

0 Commentaire

Coup d’envoi du plan social chez SCA

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS