L'Usine Auto

Coup d’envoi de la production complète de PSA et Mitsubishi à Kaluga

, , , ,

Publié le

L’usine d’assemblage située en Russie est prête à accueillir tous les modèles futurs à produire, suite à la cérémonie d’ouverture le 4 juillet

Coup d’envoi de la production complète de PSA et Mitsubishi à Kaluga © PSA

La production du premier modèle construit en partenariat entre PSA et Mitsubishi doit démarrer en juillet. C’est la Peugeot 408 qui va inaugurer l’usine, suivie ensuite du tout dernier x4 Outlander de Mitsubishi, à partir de novembre 2012.

Le groupe PSA précise que l’usine PCMA Rus utilise les technologies les plus avancées de l’industrie automobile en termes d’économies d’énergie, de réduction des émissions de dioxyde de carbone et de volume de déchets issus de la production. Au total, ce sont quelque 550 millions d’euros d’investissements qui ont été réalisés pour la construction du site.

L’objectif de ce site et de ces productions est de suivre l’’expansion du marché russe, qui fait partie des plus dynamiques du monde, selon Thierry Peugeot, Président du Conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën. "Pour suivre le rythme du marché, il est indispensable de disposer d’une production sur place, a-t-il assuré. Le déploiement des capacités de production à grande échelle de PCMA Rus nous permettra d’accroître de manière significative les volumes de production sur le marché russe et d’y consolider les positions de nos marques. Cette décision vient renforcer la stratégie de globalisation de PSA Peugeot Citroën".

2 500 salariés en 2013

Depuis son ouverture en 2010, l’usine a assemblé cinq modèles de véhicules : les Peugeot 308 et 4007, la Citroën C4, le Citroën C-Crosser et le Mitsubishi Outlander. À ce jour, PCMA Rus a déjà assemblé 99 000 véhicules. "Nous avons assuré la production de modèles qui répondent au plus près aux besoins du marché russe. L'exploitation de l'usine à grande échelle nous permettra de produire 125 000 véhicules par an. La capacité de production des Peugeot et Citroën du segment C sera de 85 000 unités, tandis que les 40 000 restantes seront allouées aux 4x4 de Mitsubishi", a souligné Didier Aleton, Directeur général de PCMA Rus.

Du fait du lancement de la production complète et de l’ouverture de trois nouveaux ateliers (soudure, peinture, assemblage), le nombre de salariés passera de 1 700 à presque 2 500 d’ici à fin 2013.

A un niveau plus global, c’est la nouvelle alliance entre PSA et General Motors qui renforce ses positions en Russie. Fin juin, le constructeur américain a annoncé le doublement de la production de son usine de Saint-Pétersbourg. De 98 000 en 2011, elle passera à 230 000 unités d’ici 2015. GM compte aussi augmenter la production du site de Togliatti, détenu par sa joint-venture avec Avtovaz.

D’ici 5 ans, l’Américain produira 350 000 véhicules par an en Russie et aura investi 1 milliard de dollars. De 2 500, les effectifs passeront à 4000. "General Motors entre dans une nouvelle ère, sur l’un des marchés les plus dynamiques", a souligné Dan Akerson, le patron de GM. Sur place, la maison de Détroit produira des modèles Chevrolet mais aussi la nouvelle Opel Astra.

Le marché russe offre de nombreuses perspectives. Si 4,6 millions de véhicules seront vendus en 2012, seules 2,7 millions ont été produites dans le pays, selon le cabinet d’étude Alix Partners. Le taux d’utilisation des usines n’y est que de 70%, due à la montée en cadence des sites. 

Barbara Leblanc avec l'aide de Pauline Ducamp

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte