Coup d'envoi à la réforme de la formation professionnelle

Partager

Le gouvernement a lancé aujourd'hui le chantier de la réforme de la formation professionnelle, l'un des grands « enjeux 2008 » du gouvernement. A l'issue d'une réunion avec les syndicats, le secrétaire d'Etat à l'emploi, Laurent Wauquiez, a exposé au cours d'une conférence de presse les quatre objectifs majeurs d'amélioration de cette réforme. L'objectif de Bercy étant d'élaborer un projet de loi d'ici à la fin de l'année.

L'emploi au cœur de la formation
Le premier, le plus important, consiste à "mettre l'emploi au coeur de la formation professionnelle ». De sorte que celle-ci favorise le maintien d'un emploi ou aide à en retrouver un. "Il n'est pas normal que l'on ait tant de difficultés à financer des formations d'aide soignantes ou de conducteurs d'engins", a noté le secrétaire d'Etat.

Un système plus juste...
Le deuxième objectif est "d'avoir un système plus juste". "Aujourd'hui si vous êtes titulaire d'un CAP, vous avez une chance sur cinq d'accéder à une formation, si vous êtes diplômé de l'enseignement supérieur une chance sur deux, si vous êtes dans une PME une chance sur dix, dans une multinationale une sur deux", a estimé Laurent Wauquiez. Si "dans trois-quatre ans, le taux d'accès à la formation des salariés de PME était relevé de 5 à 10%, ce serait une bonne performance", selon lui.

... plus simple
Un autre objectif du gouvernement est de "remettre les usagers au coeur du système car aujourd'hui on a trop souvent l'impression d'un dédale administratif", a indiqué le secrétaire d'Etat. Il souhaite pouvoir "s'assurer qu'on a des formations utiles permettant aux salariés de franchir des caps dans leur carrière".

... mieux coordonné
Sur l'organisation du système, "le but est notamment de relever le seuil de collecte des organismes paritaires collecteurs agréés à 100 millions d'euros", mais "on se donne le temps pour le faire", a précisé Laurent Wauquiez.

Le gouvernement communiquera sous quinzaine un document d'orientation pour fixer le cadre de la négociation avec les partenaires sociaux et les régions.

C. R.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS