Coup d’arrêt sur le projet hydrolien d'Engie/GE dans le raz Blanchard

Engie et General Electric stoppent leur projet de ferme hydrolienne pilote dans le raz Blanchard au large de Cherbourg (Manche).

Partager
Coup d’arrêt sur le projet hydrolien d'Engie/GE dans le raz Blanchard

Engie (ex GDF-Suez) se déclare "contraint" d’arrêter son projet de ferme hydrolienne pilote dans lequel il était engagé avec General Electric (Ex Asltom) dans le raz Blanchard à quelques encablures de Cherbourg (Manche) entre la pointe ouest du cap de la Hague et l’ile anglo-normande d’Aurigny. "Nous arrêtons le projet Nepthyd (Normandie Energie PiloTe HYDrolien) en raison du manque de visibilité concernant l’un de nos fournisseurs", a indiqué un porte-parole d’Engie à l’Usine nouvelle.

Ce fournisseur qu’Engie se refuse à nommer, n’est autre que le fabricant General Electric (GE) qui en rachetant en 2015 les activités "énergie" d’Alstom, a repris sans enthousiasme le projet hydrolien porté par Alstom. "Nous sommes contraints de retarder le développement lié à l’hydrolien" indique une source proche du dossier chez General Electric. "Entre 2009 et 2013, il y a eu un engouement pour l’hydrolien, mais les conditions de marché de cette technologie ne sont pas à la hauteur des espérances ; il n’y a pas de demande de la part des opérateurs ; or avec l’hydrolien, on affaire à une technologie nouvelle impliquant des investissements lourds".

Le raz Blanchard : un potentiel de plus de 3 gigawatts

La ferme pilote d’Engie/GE était composée de quatre hydroliennes (d’1,4 MW), ces turbines sous-marines qui transforment l’énergie des courants marins en électricité. Un autre consortium, formé par EDF et DCNS - à la tête d’une ferme pilote de 7 hydroliennes de 2 MW - est engagé dans l’hydrolien dans le même "raz Blanchard", le premier gisement hydrolien français. C’est l’un des courants de marée côtiers les plus puissants du monde, avec un potentiel d’énergie estimé à plus de 3 gigawatts (GW), plus de deux réacteurs EPR.

"Si d’autres opportunités se présentent, nous les étudierons, indique le porte-parole d’Engie. Nous continuons à placer l’hydrolien au cœur des énergies marines renouvelables à développer en France. Nous avons acquis un savoir-faire et des compétences". Interrogé par l’Usine Nouvelle sur la question de savoir s’il reste intéressé par le gisement du raz Blanchard, l’énergéticien a répondu par l’affirmative.

Engie qui porte ce projet depuis 2010, avait gagné en 2014 l’appel à manifestation d’intérêt de l’Ademe sur les fermes pilotes hydroliennes. Il avait également réalisé l’enquête publique et était en passe d’obtenir les autorisations administratives en France. Les aides de l’Etat français pour son projet avaient par ailleurs été validées par la Commission européenne et l’ingénierie sommaire était "en cours de finalisation" pour une installation des hydroliennes dans l’écume du raz Blanchard en 2018.

Claire Garnier

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS