Cosmétiques : Evonik et Beiersdorf veulent transformer le CO2 en soins de la peau

Partager
Cosmétiques : Evonik et Beiersdorf veulent transformer le CO2 en soins de la peau

Le chimiste allemand Evonik et le spécialiste des soins la peau Beiersdorf ont signé un accord de partenariat de recherche. Ce partenariat porte sur la recherche de nouvelles matières premières pour les produits mis au point par Beiersdorf, afin de permettre à l’entreprise de diminuer son empreinte carbone. L’idée : réaliser une photosynthèse artificielle permettant de transformer, à l’aide de bactéries et d’électricité provenant de l’énergie solaire, du dioxyde de carbone (CO2) et de l’eau en molécules d’intérêt à haute valeur ajoutée.

« Avec Evonik, nous déterminons quelles matières premières peuvent être produites à l’aide la photosynthèse artificielle et pourraient potentiellement convenir à nos produits de soin. Bien que cela ait déjà été observé dans les premiers stades d’un certain nombre d’autres industries, cette application en est à ses balbutiements dans l’industrie cosmétique », a déclaré May Shana’a vice-présidente directeur de la R&D chez Beiersdorf.

Ce partenariat de recherche est financé par le ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche (BMBF) à hauteur d’un million d’euros.

Dans le passé, Evonik a aussi travaillé avec le CO2, mais dans le cadre d'un procédé d’extraction d'actifs végétaux par fluide supercritique, qui avait été racheté par Firmenich en 2019 .

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS