Cosmétique : Greentech signe avec Nippon Shokubai

Partager

Le groupe français Greentech, fondé en 1992 et spécialiste de la biotechnologie végétale, a conclu le 19 octobre un protocole d’accord avec le Japonais Nippon Shokubai dans le domaine des ingrédients naturels pour la cosmétique. Le projet porte sur plusieurs volets. En premier lieu, Nippon Shokubai pourrait être exclusivement en charge des produits de Greentech au Japon voire dans toute l’Asie. Les deux groupes envisagent par ailleurs de collaborer en R&D, en alliant notamment l’expertise de Greentech dans la production d’ingrédients naturels et celle de Nippon Shokubai dans certaines technologies comme la dispersion ou la stabilisation des produits. Les deux partenaires souhaitent aussi mettre au point ensemble des ingrédients innovants. Enfin, ils entendent lancer une étude de faisabilité pour produire au Japon dans le cadre d’une coentreprise. Des décisions sont attendues d’ici à mars 2019 pour tous ces projets.

Diversification dans les ingrédients cosmétiques pour Nippon Shokubai

Ce rapprochement doit permettre Nippon Shokubai de concrétiser sa volonté stratégique de se diversifier dans les sciences de la vie et en particulier des ingrédients pour la cosmétique afin d’intégrer ce marché. Pour Greentech, il s’agit d’une opportunité pour s’implanter directement sur le marché asiatique. Actuellement le groupe français y écoule ses produits via des distributeurs. Implanté au Biopôle Clermont-Limagne à Saint-Beauzire (Puy-de-Dôme), Greentech dispose déjà de filiales commerciales aux Etats-Unis et en Europe (Allemagne), mais pas en Asie. Industriellement, ce groupe d’environ 190 salariés produit à Saint-Beauzire, Saint-Etienne-de-Chomeil (Cantal), ainsi qu’à Sao Paulo, au Brésil depuis son acquisition en 2016 de la société Mapric.

Un chiffre d’affaires de l’ordre de 35 M€ pour Greentech

Le groupe a généré l’an dernier un chiffre d’affaires de l’ordre de 35 millions d’euros, dont environ 80% pour le marché cosmétique, 10% pour les applications en nutraceutique et 10% également en pharmacie. Le navire amiral Greentech, a contribué à hauteur de 21,3 M€ plus 3,5 M€ pour ses deux filiales en Allemagne et aux Etats-Unis. La société Greensea, spécialiste des ingrédients dérivé d’algues a généré 2,3 M€ l’an passé. Biovitis, centré sur les micro-organismes, a affiché des ventes de 4,1 M€. Enfin, Mapric a enregistré un chiffre d’affaires de 4 M€.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Accessoires produits pharmaceutiques et cosmétiques

Bouchages DIN 18

FRAMEPACK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS