Coronavirus: Une application d'alerte téléchargée par 1,5 million d'Israéliens

TEL AVIV (Reuters) - Une application permettant d'être averti lorsqu'on passe à proximité d'une personne testée positive au coronavirus a été téléchargée par environ 1,5 million d'Israéliens la semaine dernière, a annoncé mercredi le ministère de la Santé du pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coronavirus: Une application d'alerte téléchargée par 1,5 million d'Israéliens
Une application permettant d'être averti lorsqu'on passe à proximité d'une personne testée positive au coronavirus a été téléchargée par environ 1,5 million d'Israéliens la semaine dernière. /Photo prise le 1er avril 2020/REUTERS/Nir Elias

Cette application pour smartphones, baptisée "HaMagen" - Hébreux pour le bouclier - suscite un intérêt dans le monde entier, notamment en Allemagne, en Italie, en Grande-Bretagne, en Australie et au Chili, a déclaré Morris Dorfman, haut fonctionnaire au ministère.

Selon lui, cette application, développée à l'initiative du ministère, avec des outils en open source (libre et gratuit) peut être déployée rapidement à moindre coût dans d'autres pays.

"La question que l'on nous pose le plus ne porte pas sur la technologie", a-t-il déclaré. "Il s'agit plutôt de savoir si les utilisateurs téléchargent volontairement l'application et comment parvient-on à les convaincre de le faire?"

Les données personnelles et de localisation restent dans les téléphones et ne sont pas disponibles pour d'autres, ce qui rend impossible tout suivi d'un utilisateur à son insu, a-t-il expliqué.

Les utilisateurs sont en outre libres de signaler ou non s'ils ont été contaminés au coronavirus.

Au cours de la première semaine de déploiement de cette application disponible en hébreu, en anglais, en français, en arabe et en russe, 50.000 personnes ont déclaré s'être placées d'elles-mêmes en isolement.

Israël a fait état à ce stade de 5.591 contaminations au Covid-19 et de 21 décès dans le pays.

(Tova Cohen; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS