Coronavirus: Total décide un arrêt "conjoncturel" de Donges, en perte

PARIS (Reuters) - Total a annoncé mardi sa décision de placer la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) en "arrêt conjoncturel" pour les mois à venir dans l'attente de meilleures conditions économiques, alors que le site fonctionne à perte dans le contexte d'un environnement détérioré par l'impact du coronavirus.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coronavirus: Total décide un arrêt
Total a annoncé mardi sa décision de placer la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique) en "arrêt conjoncturel" pour les mois à venir dans l'attente de meilleures conditions économiques, alors que le site fonctionne à perte dans le contexte d'un environnement détérioré par l'impact du coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

Selon des sources syndicales, cet arrêt débutera lundi et pourrait durer quatre mois.

"La crise COVID impacte à la baisse la consommation de produits pétroliers ce qui entraîne une très forte dégradation des marges de raffinage. Dans ce contexte la raffinerie de Donges fonctionne à perte, nous avons donc décidé de la placer en arrêt conjoncturel pour les mois à venir dans l'attente de meilleures conditions économiques", a indiqué Total dans une déclaration.

Le projet de modernisation de Donges - de 450 millions d'euros - "se poursuit", a cependant ajouté Total.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 Commentaire

Coronavirus: Total décide un arrêt "conjoncturel" de Donges, en perte

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS