Coronavirus: STMicroelectronics réduit sa production en France en accord avec les syndicats

PARIS (Reuters) - Le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics a conclu un accord avec les syndicats pour réduire de la production de ses sites en France en raison de la crise sanitaire actuelle liée au nouveau coronavirus.
Partager
Coronavirus: STMicroelectronics réduit sa production en France en accord avec les syndicats
Jean-Marc Chery, président-directeur général de STMicroelectronics. Le fabricant de semi-conducteurs a conclu un accord avec les syndicats pour réduire de la production de ses sites en France en raison de la crise sanitaire actuelle liée au nouveau coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

La direction, qui indique que cet accord court jusqu'au 2 avril, précise que cette réduction pourra aller selon les sites jusqu’à 50% des effectifs de production.

"En concertation avec les partenaires sociaux, un accord a été signé sur une adaptation temporaire de l’organisation des services de manufacturing Front-end et Back-End et de support aux opérations situées à Crolles, Grenoble, Rennes, Rousset et Tours", annonce le groupe dans un communiqué, confirmant une information obtenue par Reuters de source syndicale.

"Cette adaptation, qui est fonction des sites, pourra aller jusqu’à 50% des effectifs de production sur la période du 19 mars au 2 avril 2020, conjuguant des conditions de sécurité maximales pour les salariés présents sur sites et la continuité de l’entreprise", ajoute STMicroelectronics.

Jean-Pierre Kiledjian, élu de la CFE-CGC, avait auparavant déclaré à Reuters que cet accord de mise en place de réduction d'activité avait été "mis en place hier" (mercredi).

"Le but c'est de diminuer l'activité pour diminuer au maximum le nombre de présents sur les sites de production", avait-il ajouté.

Eric Potard, délégué CFDT, a confirmé cette information.

L'accord de réduction de l'activité a été signé par les deux syndicats CFDT et CFE-CGC, qui représentent plus de la moitié des salariés.

La CGT a voté contre et réclame la fermeture des usines.

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a souligné jeudi matin sur France Inter que la protection des salariés était une "priorité absolue" et a appelé à l'ouverture d'un dialogue social pour que les règles de sécurité sanitaire soient redéfinies.

(Mathieu Rosemain, édité par Myriam Rivet et Henri-Pierre André)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS