Coronavirus: Reprise très partielle de la production de Foxconn en Chine

TAIPEI (Reuters) - Foxconn, principal fournisseur d'Apple, a été autorisé à reprendre la production dans une de ses usines en Chine qui avait été fermée en raison de l'épidémie de coronavirus mais seulement 10% des salariés ont pu se rendre sur le site, a appris Reuters de source directement informée du dossier.
Partager
Coronavirus: Reprise très partielle de la production de Foxconn en Chine
Foxconn, principal fournisseur d'Apple, a été autorisé à reprendre la production dans une de ses usines en Chine qui avait été fermée en raison de l'épidémie de coronavirus mais seulement 10% des salariés ont pu se rendre sur le site, a appris Reuters de source directement informée du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Tyrone Siu

Le groupe taiwanais, dont la raison sociale est Hon Hai Precision Industry, a obtenu le feu vert des autorités pour le redémarrage de l'usine de Zhengzhou (centre-est) mais pas pour celle de Shenzhen (sud), selon la source.

Les deux usines assemblent principalement les iPhone d'Apple et un retard dans leur redémarrage pourrait affecter les livraisons du combiné dans le monde, Foxconn étant par ailleurs le premier sous-traitant mondial pour l'électronique grand public.

Le cabinet d'études de marché Trendforce a abaissé lundi de 10% à 41 millions d'unités sa prévision de production d'iPhone pour le trimestre clos en mars. Apple lui-même s'est montré particulièrement prudent pour ce trimestre en établissant une fourchette de prévision de résultat plus large qu'à l'accoutumée.

Le bilan du coronavirus est désormais à près d'un millier de morts et 40.000 patients infectés.

Sollicitée, une porte-parole d'Apple à Shanghai n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

Concurrent d'Apple, le chinois Huawei, a annoncé la semaine dernière avoir repris la production de ses appareils.

Samsung Electronics, premier fabricant mondial de smartphones, a également repris le travail lundi, mais des centaines d'usines et de magasins demeurent fermés en Chine.

(Yimou Lee et bureau de Taipei; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS