Coronavirus: Moderna pense maintenir ses livraisons de vaccins à l'UE, les baisser pour la Grande-Bretagne

ZURICH (Reuters) - Moderna prévoit d'expédier moins de doses que prévu de son vaccin contre le COVID-19 au Royaume-Uni et au Canada au deuxième trimestre, en raison de problèmes dans sa chaîne d'approvisionnement en Europe, a déclaré vendredi un porte-parole du laboratoire pharmaceutique américain.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coronavirus: Moderna pense maintenir ses livraisons de vaccins à l'UE, les baisser pour la Grande-Bretagne
Moderna prévoit d'expédier moins de doses que prévu de son vaccin contre le COVID-19 au Royaume-Uni et au Canada au deuxième trimestre, en raison de problèmes dans sa chaîne d'approvisionnement en Europe, a déclaré vendredi un porte-parole du laboratoire pharmaceutique américain. /Photo prise le 24 mars 2021/REUTERS/Dado Ruvic

Les livraisons à destination de l'Union européenne et de la Suisse devraient en revanche être respectées, a précisé Moderna.

Le Canada a peu auparavant annoncé que le groupe pharmaceutique ne livrerait qu'environ la moitié des 1,2 million de doses prévues d'ici la fin du mois d'avril.

Cette annonce survient alors que le groupe suisse Lonza s'efforce de mettre en place trois nouvelles lignes de production du principe actif du vaccin de Moderna pour des livraisons en dehors des Etats-Unis.

"La trajectoire de la montée en puissance de la production des vaccins n'est pas linéaire et malgré tous les efforts déployés, il y a un manque par rapport aux doses précédemment estimées dans la chaîne d'approvisionnement européenne", a déclaré Moderna dans un communiqué.

Le groupe Lonza n'a pas pu être joint dans l'immédiat pour fournir plus de détails sur d'éventuels problèmes de production.

(John Miller; version française Diana Mandiá)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS