Coronavirus: Londres commande 10.000 respirateurs supplémentaires

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne a passé commande auprès d'un consortium incluant Airbus, Ford et Rolls-Royce pour la production de 10.000 appareils de ventilation respiratoire afin de faire face à l'épidémie de coronavirus, a-t-on appris dimanche de source industrielle.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coronavirus: Londres commande 10.000 respirateurs supplémentaires
La Grande-Bretagne a passé commande auprès d'un consortium incluant Airbus, Ford et Rolls-Royce pour la production de 10.000 appareils de ventilation respiratoire afin de faire face à l'épidémie de coronavirus, a-t-on appris dimanche de source industrielle. /Photo prise le 29 mars 2020/REUTERS/Dylan Martinez

Le gouvernement n'a pas souhaité commenter cette information. Une annonce officielle est attendue lundi, a-t-on ajouté de même source.

Le National Health Service, le service de santé public britannique, dispose d'un peu plus de 8.000 respirateurs, a précisé dimanche le numéro deux de l'exécutif Michael Gove.

Londres s'emploie à augmenter ses capacités en signant des contrats avec des entreprises britanniques ou étrangères.

"Nous avons passé un contrat avec Dyson, ce qui signifie - sous réserve que les tests de conformité soient validés - que nous pourrons avoir 10.000 respirateurs supplémentaires", a ajouté Michael Gove. "Il y a d'autres sociétés, de McLaren à Rolls-Royce et d'autres, qui modifient leurs processus de fabrication afin de participer à l'effort national."

Le Royaume-Uni a franchi samedi le cap des 1.000 décès dus au Covid-19, avec 1.019 décès pour 17.089 cas de contamination.

(Costas Pitas, version française Jean-Stéphane Brosse)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS