Coronavirus: Les Etats-Unis devraient manquer leur objectif de vaccination au 4 juillet

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis vont vraisemblablement échouer à atteindre l'objectif fixé par le président Joe Biden d'avoir administré au moins une dose de vaccin contre le COVID-19 à 70% de la population adulte américaine d'ici le 4 juillet, ont fait savoir mardi des représentants de la Maison blanche.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coronavirus: Les Etats-Unis devraient manquer leur objectif de vaccination au 4 juillet
Les Etats-Unis vont vraisemblablement échouer à atteindre l'objectif fixé par le président Joe Biden d'avoir administré au moins une dose de vaccin contre le COVID-19 à 70% de la population adulte américaine d'ici le 4 juillet. /Photo prise le 3 mars 2021/REUTERS/Hannah Beier

Le variant Delta du coronavirus, recensé en premier lieu en Inde, représente désormais la principale menace pour les efforts menés par les Etats-Unis pour éradiquer la crise sanitaire, ont-ils ajouté.

Tous les adultes âgés de 27 ans ou plus devraient avoir reçu au moins une dose de vaccin au plus tard le 4 juillet, date de la fête nationale, mais pas l'ensemble des adultes du pays, ont précisé les représentants de l'administration américaine.

S'exprimant devant les journalistes, le principal conseiller de la Maison blanche sur la crise sanitaire du coronavirus a déclaré que plusieurs semaines supplémentaires seraient vraisemblablement nécessaires pour réaliser l'objectif fixé par Joe Biden.

"Le pays a encore du travail à effectuer (...) particulièrement avec les 18-26 ans", a dit Jeffrey Zients. "La réalité est que de nombreux jeunes Américains ont eu l'impression que le COVID-19 n'était pas quelque chose qui les affectait, et ils ont été moins enclins à recevoir une injection".

Prévenant des dangers du variant Delta du coronavirus, plus contagieux que la souche originelle, le principal expert américain en maladies infectieuses, Anthony Fauci, a souligné que les vaccins actuellement disponibles étaient efficaces contre ce variant. "Nous avons les outils, alors utilisons-les et écrasons cette épidémie", a-t-il dit.

Jeffrey Zients a déclaré que 70% des adultes américains âgés de 30 ans et plus ont déjà reçu au moins une dose de vaccin. Quinze des Etats américains ont administré une première dose à 70% de leur population adulte.

(Reportage de Susan Heavey, Steve Holland et Carl O'Donnell; version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS