Coronavirus: Les banques transfèrent du personnel ou optent pour le télétravail

par Lawrence White, Pamela Barbaglia et Karin Strohecker
Partager
Coronavirus: Les banques transfèrent du personnel ou optent pour le télétravail
Face à l'épidémie de coronavirus, les banques ont décidé de transférer du personnel, d'ouvrir de petits bureaux à l'extérieur des centres villes, d'isoler certaines équipes ou de mettre en place des systèmes de télétravail. /Photo prise le 6 mars 2020/REUTERS/Henry Nicholls

LONDRES/MILAN/HONG KONG (Reuters) - Face à l'épidémie de coronavirus, les banques ont décidé de transférer du personnel, d'ouvrir de petits bureaux à l'extérieur des centres villes, d'isoler certaines équipes ou de mettre en place des systèmes de télétravail.

Les autorités de régulation redoutent que l'absence de certains salariés clés bloque les opérations de trading, ce qui pourrait créer à terme des problèmes de liquidités sur les marchés.

La Banque centrale européenne (BCE) a demandé aux banques de la zone euro de tester d'urgence leur système de travail à distance et d'autres aménagements pour le personnel considéré comme essentiel, montre une note datée de mardi et consultée par Reuters.

Vendredi, HSBC Holdings a demandé à une centaine de ses salariés à Londres de rentrer chez eux après le test positif de l'un d'eux au coronavirus, premier cas connu dans une grande entreprise du principal centre financier en Europe.

Un employé en Chine de la banque, également diagnostiqué porteur du virus, est actuellement dans un état stable, a déclaré le directeur général par intérim, Noel Quinn, dans une note interne consultée par Reuters.

La banque italienne UniCredit a également demandé à son personnel de rentrer à la maison après que deux nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés parmi ses employés en Allemagne et en Italie.

JPMorgan a pour sa part transféré des traders londoniens et new-yorkais vers d'autres sites, montre une note interne. Selon une source proche du dossier, une importante vague de transfert aura lieu le 9 mars.

De son côté, Goldman Sachs teste un site de secours à Croydon, dans le sud de Londres, tandis que Barclays détient un bureau à Northolt, dans le nord-ouest de la ville, qu'il prévoit d'utiliser comme site alternatif.

En Espagne, la banque BBVA a fait savoir jeudi qu'elle avait transféré une centaine de salariés de sa salle de marché de Madrid vers un emplacement situé juste à l'extérieur de la ville dans le cadre de ses mesures contre le virus.

UN QUARTIER D'AFFAIRES TOUCHÉ

Le salarié de HSBC testé positif au coronavirus travaille au pôle recherche de la banque. Il s'est placé de lui-même en isolement dimanche, selon des sources proches du dossier.

Après confirmation de l'infection, la banque a demandé au personnel entré en contact avec lui de ne plus venir au bureau afin que le site soit décontaminé.

Le bureau londonien de HSBC est situé à Canary Wharf, un important quartier d'affaires qui abrite de nombreuses banques d'investissement, comme Citi, JPMorgan, Morgan Stanley et Barclays.

Les deux cas de coronavirus de HSBC en Chine et à Londres ne sont pas liés, a déclaré Noel Quinn.

Selon une porte-parole de la banque à Hong Kong, le salarié infecté en Chine s'était déjà lui-même mis en isolement et n'a eu aucun contact avec d'autres membres du personnel depuis fin janvier.

L'agence spécialisée S&P Global Platts a demandé à 1.200 salariés de ses bureaux de Canary Wharf de travailler de la maison après le test positif d'un visiteur au coronavirus.

Jeudi, Unicredit a enregistré un troisième cas d'infection parmi ses salariés, à Munich, après deux autres à Plaisance, dans le nord de l'Italie. La banque a conseillé aux employés en contact avec ces personnes de se placer en isolement.

L'Italie est le pays le plus touché par la maladie en Europe, avec 107 décès et plus de 3.000 infections.

(Avec Julien Ponthus, Julia Payne et Carolyn Cohn à Londres, Gianluca Semeraro à Milan et Sumeet Chatterjee à Hong Kong; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS