Coronavirus: Le groupe de prêt-à-porter SMCP "sensiblement impacté"

PARIS (Reuters) - Le groupe français de prêt-à-porter SMCP, propriétaire des marques Sandro, Maje, Claudie Pierlot et De Fursac, a annoncé mardi que ses ventes et sa rentabilité en Chine étaient "sensiblement impactées" par l'épidémie de coronavirus faisant chuter son cours de plus de 4% dans les premiers échanges.
Partager
Coronavirus: Le groupe de prêt-à-porter SMCP
Le groupe français de prêt-à-porter SMCP, propriétaire des marques Sandro, Maje, Claudie Pierlot et De Fursac, a annoncé mardi que ses ventes et sa rentabilité en Chine étaient "sensiblement impactées" par l'épidémie de coronavirus faisant chuter son cours de plus de 4% dans les premiers échanges. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

"Depuis la dernière communication de SMCP le 29 janvier dernier, l'épidémie du Covid-19 en Chine (Hong Kong et Macao inclus) a un impact significatif sur la consommation chinoise", explique le groupe dans un communiqué.

"Dans ce contexte, les ventes et la rentabilité de SMCP en Chine1 (un marché-clé pour le groupe) sont significativement impactées, et, dans une moindre mesure les autres régions du monde, en raison de la baisse des touristes chinois."

Après une performance solide au cours des trois premières semaines du mois de janvier en Chine continentale, ajoute SMCP, une partie importante des magasins du groupe a depuis été temporairement fermée en Chine continentale et à Macao.

"Bien que nous ne puissions pas prévoir la durée de la crise, nous avons pris les mesures nécessaires pour atténuer son impact sur notre activité", déclare le directeur général du groupe Daniel Lalonde, cité dans le communiqué.

Les autorités sanitaires chinoises ont déclaré mardi avoir recensé la veille 508 nouveaux cas de contamination au coronavirus Covid-19, portant à 77.658 le nombre de personnes infectées en Chine continentale depuis le début de l'épidémie.

L'épidémie a fait 2.663 morts dans le pays depuis qu'elle s'y est déclarée en décembre.

(Sudir Kar-Gupta et Jean-Stéphane Brosse, édité par Nicolas Delame)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CLAUDIE PIERLOT

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS