Transports

[Coronavirus] La supply chain à l'arrêt

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

[Coronavirus] La supply chain à l'arrêt
Le transport maritime enregistre une chute de trafic drastique, les porte-conteneurs restant bloqués dans les ports chinois.

Des vols qui se raréfient et les coûts de fret aérien qui s’envolent, des navires bloqués dans les ports chinois (50 % des départs sont annulés, selon le cabinet Kearney), une ligne ferroviaire interrompue entre Wuhan, en Chine, et Dourges (Pas-de-Calais), ce qui pose de gros problèmes à Decathlon... La supply chain sera dans les prochaines semaines la première victime économique du coronavirus. Si l’épidémie se transforme en pandémie pendant plusieurs mois, ce sont tous les approvisionnements à partir de l’usine du monde qui seront très perturbés.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte