Coronavirus: La Grèce allège les restrictions pour les personnes vaccinées

ATHENES (Reuters) - Les personnes entièrement vaccinées contre le COVID-19 pourront entrer sans masque dans les restaurants, a annoncé mardi le gouvernement grec, soucieux d'encourager la vaccination.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coronavirus: La Grèce allège les restrictions pour les personnes vaccinées
Les personnes entièrement vaccinées contre le COVID-19 pourront entrer sans masque dans les restaurants, a annoncé mardi le gouvernement grec, soucieux d'encourager la vaccination. /Photo prise le 8 juin 2021/REUTERS/Alkis Konstantinidis

"Le premier objectif est de faciliter la campagne vaccinale, d'encourager le plus grand nombre (à se rendre dans les centres de vaccination)", a expliqué devant la presse le ministre d'Etat George Gerapetritis.

À partir du 15 juillet, les spectateurs vaccinés pourront également assister à des compétitions sportives, mais ils devront continuer à porter un masque. Le port du masque reste également obligatoire dans les théâtres et les cinémas.

Plus de 30% de la population grecque éligible à la vaccination a été entièrement vaccinée jusqu'à présent et 43% a reçu au moins une injection d'un vaccin contre le COVID-19.

Le gouvernement grec vise un taux de vaccination de 70% d'ici l'automne.

Les personnes qui ne sont pas intégralement vaccinées sont autorisées à se rendre dans les restaurants, les théâtres et les cinémas, mais à condition de présenter un test négatif.

Les propriétaires de restaurants et de cafés ont le choix entre réserver leurs salles à des clients entièrement vaccinés en utilisant 85% de leur capacité d'accueil ou accueillir également les clients non vaccinés, mais avec une jauge limitée à 50%, a précisé George Gerapetritis.

Les autorités grecques ont commencé à assouplir les restrictions sanitaires à la faveur d'une baisse du nombre de nouvelles infections par le coronavirus, mais le variant Delta, plus contagieux, l'incite à la vigilance.

Dans le cadre de sa campagne de vaccination, le gouvernement a annoncé cette semaine qu'il offrirait une prime de 150 euros aux jeunes acceptant de se faire vacciner.

(Reportage Lefteris Papadimas; version française Laura Marchioro, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS