Coronavirus: L'Allemagne lance à son tour son application de suivi sur smartphone

par Douglas Busvine
Partager
Coronavirus: L'Allemagne lance à son tour son application de suivi sur smartphone
L'Allemagne a lancé à son tour ce mardi son application pour smartphone destinée à freiner la propagation du coronavirus avec l'espoir, comme dans d'autres pays, d'une large adoption par le grand public. /Photo prise le 16 juin 2020/REUTERS/Hannibal Hanschke

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a lancé à son tour ce mardi son application pour smartphone destinée à freiner la propagation du coronavirus avec l'espoir, comme dans d'autres pays, d'une large adoption par le grand public.

Cette application, baptisée Corona-Warn-App, est téléchargeable sur les boutiques mobiles d'Apple et de Google. Elle utilise la technologie Bluetooth pour repérer et prévenir les personnes ayant été en contact avec une personne testée positive.

"Tous ceux qui téléchargent l'application et tous ceux qui encouragent leurs amis contribuent à améliorer la situation", a déclaré sur la chaîne ZDF le ministre de la Santé Jens Spahn, en amont d'un événement à Berlin pour le lancement de Corona-Warn-App.

A la différence de StopCovid en France, l'application allemande de "contact tracing" est basée sur un protocole défini par Apple et Google qui est censé assurer une meilleure confidentialité des données, l'historique des informations collectées étant stocké dans le téléphone et non sur un serveur centralisé.

L'enthousiasme du grand public pour Corona-Warn-App reste cependant limité. Selon un sondage Politbarometer pour ZDF, publié la semaine dernière, seulement 42% des personnes interrogées se disaient prêtes à la télécharger, 48% assuraient ne pas vouloir le faire, et 8% affirmaient ne pas disposer de smartphone.

Pour que l'application soit efficace, des millions de téléchargements sont nécessaires. L'Allemagne espérait initialement une adoption par jusqu'à 60% de la population, mais cet objectif a été abandonné.

(version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS