Coronavirus: Delta Air Lines va faire cotiser davantage ses salariés non vaccinés

CHICAGO (Reuters) - Delta Air Lines a annoncé mercredi à ses salariés non vaccinés contre le COVID-19 qu'ils devraient cotiser 200 dollars (170 euros) de plus par mois pour la mutuelle santé de l'entreprise.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Coronavirus: Delta Air Lines va faire cotiser davantage ses salariés non vaccinés
Delta Air Lines a annoncé mercredi à ses salariés non vaccinés contre le COVID-19 qu'ils devraient cotiser 200 dollars (170 euros) de plus par mois pour la mutuelle santé de l'entreprise. /Photo d'archives/REUTERS/Loren Elliott

Dans un message interne, Ed Bastian, le directeur général de la compagnie aérienne américaine, précise que cette nouvelle mesure entrera en vigueur le 1er novembre.

Cette cotisation supplémentaire illustre les efforts des entreprises américaines pour inciter leurs employés à se faire vacciner face au variant Delta du coronavirus, plus contagieux.

Un certain nombre d'entreprises américaines, dont la compagnie aérienne United Airlines, obligent déjà leurs salariés à se faire vacciner.

Ed Bastian juge nécessaire cette cotisation supplémentaire pour faire face au risque financier auquel la compagnie s'expose en l'absence d'obligation vaccinale.

Une hospitalisation pour COVID-19 coûte en moyenne 50.000 dollars par patient à la compagnie, a-t-il expliqué.

(Reportage Rajesh Kumar Singh; version française Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS