Coronavirus: consignes de sécurité pour le secteur aérien en Grande-Bretagne

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne a communiqué de nouvelles directives à l'intention des compagnies aériennes et des aéroports sur la manière d'opérer en toute sécurité afin de minimiser les risques liés au nouveau coronavirus.
Partager
Coronavirus: consignes de sécurité pour le secteur aérien en Grande-Bretagne
La Grande-Bretagne a communiqué de nouvelles directives à l'intention des compagnies aériennes et des aéroports sur la manière d'opérer en toute sécurité afin de minimiser les risques liés au nouveau coronavirus. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

Londres espère désormais bannir la quarantaine imposée à l'ensemble des arrivées de vols internationaux, et dont l'entrée en vigueur le 8 juin dernier a été vivement contestée.

Les passagers et le personnel seront ainsi tenus de couvrir leur visage dans les aéroports et à bord des avions, tandis que tous les bagages, y compris les bagages cabine, devront être enregistrés avant le vol, a déclaré jeudi le département britannique des Transports.

Cette dernière directive pourrait néanmoins poser problème à des compagnies low-cost comme Ryanair, qui offre et facture la possibilité de transporter de plus gros bagages à bord de ses avions.

Les voyageurs devront également, dans la mesure du possible, rester assis pendant le trajet.

Avec l'épidémie de coronavirus, les vols à destination et en provenance de la Grande-Bretagne ont été largement réduits. Les compagnies aériennes, qui espéraient une reprise des opérations en juillet, affirment que la mise en quarantaine de deux semaines exigée par le gouvernement britannique a retardé la relance des activités.

Par ailleurs, le gouvernement a ajouté qu'il poursuivait les discussions sur l'instauration de "ponts aériens" avec les pays présentant un faible taux d'infection. Le projet, jugé vital pour le transport aérien, permettrait de relancer la demande des voyageurs et limiter les pertes d'emploi qui s'élèvent déjà, dans le secteur, à plusieurs dizaines de milliers.

Ainsi l'annonce des nouvelles consignes de sécurité reflète la volonté du gouvernement britannique de faire redémarrer l'industrie de l'aviation au plus vite.

"Nous prenons les mesures nécessaires pour garantir la mise en place d'un cadre permettant au transport aérien de rebondir lorsque nous pourrons lever les restrictions relatives aux voyages", a affirmé le secrétaire d'État aux Transports, Grant Shapps.

(Sarah Young; version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS