Coronavirus: Chômage et activité partielle en hausse en Allemagne en mai

Publié le

BERLIN (Reuters) - L'impact de l'épidémie liée au coronavirus sur le marché du travail s'est accentué en mai en Allemagne, les entreprises continuant de tailler dans leurs effectifs et de réduire le temps de travail de millions de salariés, selon les données publiées mercredi par l'Office fédéral du travail.

Coronavirus: Chômage et activité partielle en hausse en Allemagne en mai
L'impact de l'épidémie liée au coronavirus sur le marché du travail s'est accentué en mai en Allemagne, les entreprises continuant de tailler dans leurs effectifs et de réduire le temps de travail de millions de salariés, selon les données publiées mercredi par l'Office fédéral du travail. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder
© MICHAEL DALDER

Le nombre de demandeurs d'emploi s'est accru de 238.000 le mois dernier pour atteindre 2,875 millions de personnes en données corrigées des variations saisonnières (CVS), alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de 200.000.

Le taux de chômage dans la première économie de la zone euro est quant à lui passé de 5,8% en avril à 6,3% en mai.

"Le marché du travail reste soumis à une énorme pression du fait de la pandémie liée au coronavirus", a déclaré Detlef Scheele, le directeur de l'Office fédéral du travail, en soulignant cependant que la progression du chômage observée au mois de mai était inférieure à celle enregistrée en avril.

Selon les données de cette agence, au cours du mois de mai, les entreprises allemandes ont demandé à bénéficier du soutien de l'Etat pour réduire le temps de travail de 1,06 million de salariés dans le cadre du dispositif d'activité partielle mis en place par le gouvernement.

Un total de 10,66 millions de demandes avaient déjà été enregistrées en mars et avril, souligne l'Office fédéral du travail en rappelant que ces chiffres ne reflètent pas forcément le nombre de bénéficiaires final du dispositif.

"L'activité partielle a largement dépassé son niveau de la crise de 2009", qui s'était établit à environ 1,5 million de salariés, a observé Detlef Scheele.

(Michael Nienaber, version française Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte