Corinne Granger, piquée de sécurité

Ridha Loukil

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Corinne Granger est vice-présidente des affaires médicales chez Becton Dickinson. Elle a 56 ans et est nominée dans la catégorie Femmes de R&D.

Corinne Granger, piquée de sécurité
Le challenge, voilà ce qui motive Corinne Granger. "J’aime mener des projets complexes, mobiliser l’intelligence collaborative d’une équipe et fédérer des gens aux compétences et cultures variées", lance-t-elle, témoignant d’une énergie doublée d’une ouverture sur l’international. Chez Servier, où elle débute sa carrière en 1987 après son doctorat de médecine, elle internationalise la recherche et manage jusqu’à 100 programmes de développement clinique et 400 personnes dans le monde. Chez Ipsen Pharma, elle réorganise la R&D avant l’introduction en Bourse de l’entreprise familiale, en 2005. Chez L’Oréal, elle coordonne les activités de recherche avec Galderma et améliore la R&D de cette coentreprise avec Nestlé.%%HORSTEXTE:1%% Cette mission ne[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte