COR-Hochtief prépare sa défense contre l'OPA d'ACS

Correction: aux 1er et 2e paragraphes, bien lire Siegfried au lieu de Dietrich

Partager

ESSEN, Allemagne (Reuters) - Hochtief se prépare à contrecarrer l'offre hostile de son actionnaire espagnol ACS, a fait savoir lundi Siegfried Müller, qui dirige le comité d'entreprise du groupe de BTP allemand.

Siegfried Müller a déclaré que les salariés de Hochtief soutenaient la direction face à l'OPA d'ACS.

Plus tard dans la journée se tiendra une réunion extraordinaire du conseil de surveillance à ce sujet.

"Nous prévoyons des manifestations ainsi que d'autres mesures", a-t-il expliqué.

ACS, qui détient déjà 29,9% du capital d'Hochtief, a révélé le mois dernier une offre que le président du directoire Herbert Lütkestratkötter a rapidement rejeté, la jugeant hostile.

Par cette offre, ACS vise un tout petit peu plus de la moitié du capital du groupe, ce qui lui confèrerait le contrôle du cash flow de la filiale australienne Leighton.

En proposant huit titres ACS pour cinq titres Hochtief détenus, le groupe espagnol s'est conformé au prix minimum requis par la réglementation allemande. Cette offre valorise l'action ACS à 32,85 euros et celle de Hochtief à 50,97 euros.

Le président du directoire d'Hochtief cherche donc un chevalier blanc pour contrecarrer l'approche d'ACS, qui dit-il, l'a pris au dépourvu, lit-on dans une interview accordée au magazine WirtschaftsWoche.

Matthias Inverardi, Catherine Monin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS