COR-Bayer marque un point dans la bataille judiciaire du Roundup

FRANCFORT (Reuters) - (Bien noter au $1 que le juge demande une réduction des dommages)
Partager
COR-Bayer marque un point dans la bataille judiciaire du Roundup
Bayer s'est dit satisfait vendredi d'une ordonnance provisoire rendue par un juge américain demandant une réduction des dommages et intérêts accordés à un couple dans l'une des affaires concernant le Roundup. /Photo prise le 3 juillet 2019/REUTERS/Thilo Schmuelgen

Bayer s'est dit satisfait vendredi d'une ordonnance provisoire rendue par un juge américain demandant une réduction des dommages et intérêts accordés à un couple dans l'une des affaires concernant le Roundup.

Le groupe allemand, désormais propriétaire de l'herbicide, a été condamné en mai à verser plus de deux milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) à un couple affirmant que le Roundup était à l'origine de leur cancer.

L'action Bayer, qui a ouvert en hausse de 1,3% à la Bourse de Francfort après l'annonce de cette décision, gagnait plus de 2% vers 8h30 GMT.

Le juge Winifred Y. Smith, du comté d'Alameda en Californie, a estimé que l'affaire Alva et Alberta Pilliod devrait être de nouveau jugée, si les deux parties ne parvenaient pas à un accord sur la réduction des dommages accordés lors d'une audition prévue vendredi.

"L'ordonnance provisoire du tribunal propose de modifier les indemnités, ce qui constituerait un pas dans la bonne direction", a déclaré Bayer dans un communiqué.

"Bayer attendra une ordonnance définitive sur la requête en annulation avant de commenter plus en détails", a-t-il indiqué.

Bayer avait demandé en juin à la justice californienne d'annuler le verdict du jury selon lequel son herbicide Roundup avait causé le lymphome non hodgkinien (LNH) du couple, arguant que la preuve ne corroborait pas cette décision.

Dans une affaire similaire portant sur le Roundup, un autre juge californien a déjà décidé en début de semaine de ramener de 80,27 à 25,27 millions de dollars (de 71,29 millions à 22,44 millions d'euros) les indemnités dues par Bayer.

Bayer a racheté Monsanto, fabricant du Roundup, l'an dernier pour 63 milliards de dollars (56 milliards d'euros). Il doit faire face à plus de 13.400 actions en justice aux Etats-Unis.

(Douglas Busvine; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS