Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

[COP24] Les émissions mondiales de CO2 d’origine fossile repartent à la hausse

Olivier Cognasse ,

Publié le

Infographie Alors que se tient à Katowice la COP24, le Global Carbon Project rend public les données sur les émissions mondiales de CO2 d’origine fossile en 2017 dans la Global Carbon Atlas. Des résultats inquiétants avec une hausse enregistrée, après une accalmie de trois ans.

[COP24] Les émissions mondiales de CO2 d’origine fossile repartent à la hausse
La COP24 se tient du 2 au 14 décembre à Katowice, dans une région, la Silésie, bien connue pour ses mines de charbon.
© DR

Difficile de mettre en doute les données publiées par l’organisation Global Carbon Project, quand elles ont été établies avec une trentaine de laboratoires du monde entier. Et malheureusement, après une accalmie qui a duré trois ans, les émissions de CO2 fossiles ont repris leur trajectoire infernale avec une hausse de 1,6 % entre 2016 et 2017, y compris en France avec + 2 %. Et les projections pour 2018 n’incitent pas vraiment  à l’optimisme. Elles devraient même atteindre +2,7 % et plus sûrement entre +1,8 et +3,7%. Dont +4,7 % en Chine, + 6,5 % en Inde, +2,5 % aux Etats-Unis. Tandis qu’elles baissent très légèrement en Europe (-0,7%) après une hausse de 1,4 % en 2017.

Or, il convient de rappeler  que la trajectoire des émissions mondiales de CO2 nous mène tout droit vers une hausse des températures de 3°C en 2100 avec toutes les conséquences que l’on connait et le dernier rapport spécial du GIEC nous a bien expliqué les différences entre +1,5 et +2°C… alors à +3°C… Les émissions ont augmenté de 63 % depuis 1990.

Les Etats-Unis surclassent tout le monde

Si la Chine est le premier pays, en termes d’émissions totales de CO2 avec 10,3 Gt de CO2 devant les Etats-Unis (5,5 Gt) et l’Europe (3,5), les Etats-Unis restent largement en tête du classement si on rapporte les émissions par habitant avec 16,2 tonnes de CO2 émis per capita, alors que la Chine et l’Union européenne sont à égalité avec 7 tonnes de CO2 per capita et que l’Inde n’émet que 1,8 tonne de CO2 par habitant. La moyenne mondiale est de 4,1 tonnes.

La machine s’est à nouveau emballée. "On pensait avoir atteint un pic sur le charbon et on pouvait être optimiste. Or, depuis deux ans, les émissions liées au charbon sont reparties à la hausse", regrette Philippe Ciais, directeur de recherche au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement, l’un des laboratoires qui participe au Global Carbon Atlas. Même constat pour le pétrole. Alors que l’on pensait avoir atteint un pic, l’utilisation mondiale a progressé de 1,4 % entre 2013 et 2017. Une croissance largement due au transport. Pour l’aviation commerciale, la consommation de fuel a augmenté de 27 % au cours des dix dernières années.

53 pays ont auront atteint leur pic en 2020

"Jusqu’à présent, la demande en énergie globale continue de surpasser les efforts de décarbonation, relève Corinne Le Quéré, professeur à l’université d’East Anglia à Norwich (Royaume-Uni) et présidente du nouveau Haut conseil pour le climat. En Europe, on prévoit une baisse de la consommation et des émissions dues au gaz et au charbon, mais le pétrole va augmenter."

Pour tenir la trajectoire des +1,5°C, il faudra avoir baissé les émissions de CO2 de 55% en 2030 et de 25 % avec un scénario à +2°C.  "Et après 2030, il faudra continuer à décarboner avec un facteur 2 tous les dix ans pour rester en dessous des +2°C", prévient Philippe Ciais.

Le Global Carbon Project a également recensé les pays qui ont déjà atteint leurs pics d’émissions ou vont les atteindre prochainement. En 2020, 53 pays représentant 40 % des émissions devraient être concernés. Autant dire qu’il faudra passer à un autre rythme pour espérer réchauffer la planète dans des proportions acceptables.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle