COP21 : "La solution passe par un meilleur fonctionnement des marchés, en particulier celui du carbone", pour Luc Poyer d'E.on

La COP21 s'ouvre le 30 novembre à Paris. L'Usine Nouvelle a demandé à des patrons d'industrie leur opinion sur cette conférence climat très attendue. Filiale de l'énergticien allemad E.on, E.on France fournit de l'électricté et du gaz dans l'Hexagone. La société exploite des centrales à charbon, au gaz et construit une unité biomasse. Luc Poyer, le président du directoire, nous donne sa vision d'industriel sur le réchauffement climatique.

Partager
COP21 :

Pouvez-vous citer un projet concret qui pourrait faire de votre entreprise un modèle pour d’autres en matière de lutte contre le réchauffement climatique ?

Avec l'ouverture du marché et la fin des tarifs d'électricité pour les clients entreprises, nous avons décidé de proposer une offre 100% garantie d'origine renouvelable. C'est la première offre que nous présentons au client, libre à lui de la retenir ou non. Ce produit rencontre un franc succès, puisque plus du tiers des clients la retiennent désormais. Cela montre deux choses : notre capacité à proposer des offres compétitives- y compris sur le renouvelable- ainsi qu'une prise de conscience par les entreprises des enjeux environnementaux.

Sur quel point précis avez-vous encore du travail à fournir ?

Nous nous préparons à compléter cette approche par une offre de rachat de production d'énergie renouvelable solaire et éolienne auprès des producteurs. Nous avons déjà une expérience réussie sur le segment des petits producteurs d'hydroélectricité, avec une part de marché de 30%. L'évolution du cadre réglementaire, et notamment la mise en place du complément de rémunération pour les producteurs d'énergie renouvelable, offrent un contexte favorable. Nous entendons non seulement valoriser nos atouts, notamment notre centre de dispatch, mais aussi encourager le développement des énergies renouvelables par notre expertise des marchés de l'énergie.


Lutter contre les émissions de C02 : surcoût ou opportunité pour votre entreprise ?

Ne soyons pas naïfs : pour s'inscrire dans un modèle économique acceptable, le surcoût de court terme d'un investissement lié à la transition énergétique doit être plus que compensé par l'opportunité qu'il représente, c'est-à-dire par l'espérance de gain sur le moyen/long terme.

On le voit bien avec les technologies du Power to Gas (Ndr : transformation d'électricité en gaz) et du CCS (capture et séquestration du carbone). Ces technologies sont à juste titre jugées essentielles par l'Agence Internationale de l'Energie comme par la stratégie nationale bas carbone française pour réussir la transition. Malheureusement, leur surcoût à court terme n'est pas encore compensé par des perspectives de revenus futurs suffisants, d'où un frein à leur développement.

La solution passe par un meilleur fonctionnement des marchés, en particulier celui du carbone, mais aussi par des avancées réglementaires, par exemple la reconnaissance du bénéfice pour l'environnement de produire de l'hydrogène à partir d'électricité verte, plutôt que d'hydrocarbures.

Propos recueillis par Ludovic Dupin

0 Commentaire

COP21 : "La solution passe par un meilleur fonctionnement des marchés, en particulier celui du carbone", pour Luc Poyer d'E.on

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS