Cooperl veut avaler le pôle charcuterie de Financière Turenne Lafayette

C'est confirmé, la société coopérative agricole Cooperl a déposé une offre de reprise susceptible "d'assurer l'avenir [du pôle charcuterie] dans d'excellentes conditions", selon le groupe Financière Turenne Lafayette. Madrange, Paul Prédault, ou encore Montagne Noire pourraient donc bientôt venir garnir les rangs du spécialiste de l'abattage de porcs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Cooperl veut avaler le pôle charcuterie de Financière Turenne Lafayette
La coopérative agricole Cooperl souhaite reprendre les marques du pôle charcuterie du groupe Financière Turenne Lafayette et l'ensemble de leurs salariés.

La coopérative agricole française Cooperl a transmis mardi 25 avril une offre ferme de reprise pour le pôle charcuterie de Financière Turenne Lafayette (FTL). Le groupe est en difficultés depuis que son actionnaire unique, Monique Piffaut, est décédée et qu'un audit a révélé "une présentation trompeuse des comptes depuis plusieurs années".

Le spécialiste de l'abattage de porcs souhaite reprendre les marques Madrange, Paul Prédault, Montagne Noire, La Lampaulaise de Salaisons et Germanaud ainsi que l'ensemble de leurs salariés. Cette offre permet "d'assurer l'avenir de ce pôle dans d'excellentes conditions", selon FTL.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les deux sociétés sont "partenaires de longue date", selon les termes employés par FTL, ce qui facilite la discussion. Et le groupe Financière Turenne Lafayette souhaite aller vite dans ce dossier. Le lancement de négociations exclusives va donc débuter.

"Le processus d’adossement devrait prendre plusieurs semaines et fera l’objet d’une information-consultation des instances représentatives du personnel avant d’être soumis au tribunal de Commerce de Paris qui décidera en dernier lieu des modalités de la cession", détaille le groupe dans un communiqué.

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS