Cooper Standard investit 71 millions d'euros dans deux nouvelles usines

L'équipementier automobile Cooper Standard va vendre ses deux usines de Rennes et de Vitré (Ille-et-Vilaine) pour s'installer sur un nouveau site à Domagné. Un projet de 71 millions d'euros qui va se traduire par la suppression de 100 emplois.

Partager

Cooper Standard investit 71 millions d'euros dans deux nouvelles usines

Cooper Standard France, équipementier de l'automobile spécialisé dans la fabrication de pièces en caoutchouc d'étanchéité et antivibratoire, revoit son organisation industrielle. Il annonce la fermeture de son usine rennaise de la Barre Thomas ainsi que celle de Vitré en Ille-et-Vilaine. La première emploie 892 salariés, la seconde 609 personnes. Les deux sites vont être vendus à des promoteurs et leurs activités transférées au second semestre de 2015 principalement à Domagné, une commune située à une dizaine de kilomètres à l'est de Rennes.

71 millions d'euros vont être investis dans la construction de la nouvelle usine de 45 000 mètres carrés à Domagné et une seconde unité plus petite de 17 000 mètres carrés à Rennes, dans une partie des espaces vacants de la Barre Thomas. Cooper Standard France sera locataire des deux nouveaux sites propriété d'une foncière. Quant à l'unité industrielle de Cooper Standard France située à Lillebonne près de Rouen (Seine-Maritime), elle sera maintenue ainsi que son effectif composé de 91 salariés.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des difficultés liées à PSA

L'objectif du groupe (240 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel) est de limiter ses charges pour gagner en productivité et retrouver une rentabilité financière pérenne. C'est aussi la raison pour laquelle, 100 des 1 592 salariés de l'entreprise vont devoir quitter le groupe au cours des deux prochaines années. Les postes concernés appartiennent uniquement aux fonctions support (comptabilité, ressources humaines...). La direction table sur une trentaine de départs en retraite complétés par des départs volontaires.

Filiale à 51 % de l'équipementier nord-américain Cooper Standard et 49 % du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles, Cooper Standard France intervient aux deux tiers de ses activités pour PSA, notamment son usine de la Janais près de Rennes, actuellement en profonde difficulté.

Stanislas Du Guerny

Stanislas du Guerny (Bretagne)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS