Cooper Standard Automotive envisage de supprimer 120 postes

L'équipementier nord-américain de l'automobile Cooper Standard Automotive possède trois outils industriels en France dont celui de Rennes pour lequel il existe des risques de réduction d’effectifs. Les deux autres usines de Vitré et de Lillebonne seraient également concernées dans une moindre mesure.

Partager
Cooper Standard Automotive envisage de supprimer 120 postes
Pièce de suspension

L'usine rennaise de Cooper Standard Automotive est la plus importante en France du groupe nord-américain. Elle emploie 980 salariés spécialisés dans la fabrication de pièces en caoutchouc pour l'automobile. Son principal client est le groupe PSA.

Le syndicat CGT annonce dans un communiqué que la direction de Cooper Standard Automotive en France envisage une réduction des effectifs portant sur 120 personnes dont 70 pour l'usine de Rennes (Ille-et-Vilaine). Les départs seraient uniquement effectués sur la base du volontariat. Les 50 autres postes seraient répartis entre l'usine de Vitré (Ille-et-Vilaine), qui emploie 600 personnes et celle de Lillebonne (90 personnes) en Seine-Maritime. Pour rappel, l'unité de Bolbec près de Rouen (300 salariés) a été fermée l'an dernier.

La direction de Cooper Standard Automotive jointe aujourd'hui ne souhaite pas se prononcer sur l'annonce de la CGT. "Il s'agirait pour nous d'un délit d'entrave, nous devons attendre la réunion du CCE qui aura lieu dans les prochaines semaines", explique-t-on à la direction des ressources humaines de Cooper Standard Automotive à Rennes.

Cet équipementier souffre de la conjoncture très difficile dans l'automobile, principalement au sein de l'usine PSA de Rennes qui multiplie les journées de chômage technique depuis le début de l'année 2012.

Cooper Standard Automotive France est une filiale du groupe nord-américain éponyme, mais le FSI est également actionnaire. Cet équipementier a repris l'an dernier la Société des Polymères Barre Thomas à Rennes. Elle appartenait à un fonds financier nord-américain soucieux de se désengager. Cette usine employait 2 000 personnes en 2011 contre 980 salariés actuellement.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS