Contrats courts : victoire d'étape au Conseil d'État !

La plus haute juridiction annule le dispositif de bonus-malus sur les contrats courts qui devait entrer en vigueur début 2021.

Partager
Contrats courts : victoire d'étape au Conseil d'État !

La crise du Covid-19 a rebattu les cartes de la modulation des cotisations qui avait été intégrée dans la réforme de l’Assurance-chômage, une mesure censée freiner le recours aux contrats courts. Il s’agissait d’une promesse de campagne du candidat Macron censée diminuer le recours aux contrats de travail de très courte durée.

A plusieurs reprises, la Fédération de la plasturgie et des composites était intervenue auprès du Premier ministre et de la ministre du Travail de l’emploi et de l’Insertion pour demander le retrait du décret du 26 juillet 2019 pris en application de la loi de 2018 sur l’assurance chômage, et créant un « bonus-malus » sur les contrats courts conclus par les entreprises de certains secteurs d’activité (dont celles de la branche plasturgie).

La Fédération de la plasturgie (ainsi que les autres organisations professionnelles concernées par ce dispositif), avaient également adressé le 13 octobre 2020 un courrier commun au Premier ministre afin d’obtenir a minima le report dans l’application de ce nouveau dispositif « bonus-malus », du fait notamment de la crise sanitaire.

Alors que cette « pénalité » devait entrer en application en 2021, à la suite du recours engagé par des organisations syndicales et des fédérations professionnelles (dont la plasturgie), le Conseil d’État vient d’annuler certains articles du règlement d’assurance chômage.

Parmi les points annulés, l’un concerne justement le dispositif du bonus-malus. Et à cet égard, si le Conseil d’État ne critique pas la modulation de la contribution d’assurance chômage sur le fond, il retient toutefois une irrégularité de forme.

En effet, le gouvernement ne pouvait pas renvoyer à un arrêté la détermination du taux de séparation moyen au-delà duquel un secteur d’activité est soumis au mécanisme de la modulation de la contribution d’assurance chômage et les secteurs d’activité concernés par la modulation, dans la mesure où, pour le Conseil d’État, il s’agit « d’éléments déterminants ». Il évoque même à ce titre une « subdélégation illégale ».

Dès lors, aucun dispositif de modulation de la contribution à l’assurance-chômage ne pourra être mis en œuvre à compter du 1er janvier 2021. D’ici là, les concertations en cours depuis le mois de septembre 2020 à l’issue de la conférence du dialogue social du mois de juillet, qui portent notamment sur les conditions de mise en œuvre du bonus-malus, permettront - selon un communiqué du ministère du Travail -, de proposer des solutions plus conformes à la décision du juge.

Thierry Charles

Directeur des Affaires publiques

Fédération de la plasturgie et des composites

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS