Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Contrat record pour Mack Defense au Canada, Renault Trucks fournira 1 500 camions

Aurélie M'Bida , , , ,

Publié le , mis à jour le 21/07/2015 À 10H52

Nouveau succès pour l’industrie de l’armement français après Dassault et ses Rafale, Airbus Helicopters et ses Caracale, c’est au tour de Renault Trucks (groupe Volvo) de sortir son épingle du jeu. En effet, Mack Defense, filiale américaine du même groupe Volvo, vient de remporter un contrat auprès de l'armée canadienne. Une répercussion historique pour Renault Trucks en France qui fournira 1 500 camions dans le cadre de ce contrat.

(Mack Defense - Volvo group)

1 500 camions Kerax 8 x 8, 300 remorques, 150 cabines blindées et cinq ans de maintenance. C’est la liste de courses très importante que vient de signer l’armée canadienne pour 725 millions de dollars canadiens (environ 500 millions d’euros) auprès de Mack Defense (groupe Volvo).  Et en-dehors des volumes, il s’agit sans doute de la première fois que des véhicules français s’apprêtent à équiper une armée nord-américaine.

DES CAMIONS FABRIQUÉS EN FRANCE

En effet c'est la filiale américaine de Volvo group équipe l’armée de terre canadienne "depuis la seconde guerre mondiale", selon les termes de Ryan Werling, son président. Mais les camions de type Kerax en version 8 × 8 seront, quant à eux, fabriqués en France par Renault Trucks à Bourg-en-Bresse (Ain) près de Lyon – car "les châssis de ce type n’existent pas dans l’offre de Mack", précise-t-on chez RTD.

Quant à l’assemblage, il se fera dans l’usine Prévost de Sainte-Claire, filiale québécoise de Volvo Group. La famille de camions militarisés Kerax comprend des porteurs et des tracteurs basés sur des véhicules commerciaux adaptés aux besoins spécifiques des forces armées. Ils sont parfaitement adaptés aux missions logistiques ou tactiques de transport de fret, systèmes d’armes, troupes, eau ou carburant.

UNE COMMANDE DANS UN CONTEXTE DE PLAN SOCIAL

Ce contrat intervient alors que l’entité française du groupe suédois avait annoncé un nouveau plan de suppression de 591 postes au mois d’avril dernier. Le site de Renault Trucks de Bourg-en-Bresse avait par ailleurs connu un plan social en 2014. Grâce à cette commande, "80 emplois" seront mobilisés en France, explique RTD.

Les livraisons doivent débuter d’ici à l’été 2017, et s’achever dans le courant de l’automne 2018.

Aurélie M'Bida

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus