Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Contrat belge pour Oberthur Cash Protection

,

Publié le

Contrat belge pour Oberthur Cash Protection

Contrat. Le numéro un mondial des systèmes de protection des fonds engrange un contrat de 8 millions d’euros avec la société britannique G4S, qui détient le monopole du transport de fonds en Belgique. « Ce pays ne subit plus aucune attaque de fourgons depuis qu’il a imposé l’acheminement des espèces papier par valisettes intelligentes », explique Patrice Rullier, directeur général adjoint d’Oberthur Cash Protection.
 

Et justement, l’entreprise (18,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, 80 salariés), dont le site de production est implanté à Dijon en Côte-d’Or, est l’inventeur de la technologie du maculage des billets par encre indélébile, également appliquée aux distributeurs automatiques bancaires.
 
Elle se diversifie aujourd’hui auprès des casinos, pour l’argent qui circule en salle, et des galeries marchandes, en mettant au point des coffres à roulettes auto protégés pour des valeurs inférieures à 30 000 euros.
 
La filiale du groupe familial Oberthur cible aussi de nouveaux marchés à l’étranger, en Europe et en Amérique latine notamment, où elle conduit des projets pilotes. Elle dispose d’un service R&D de 22 ingénieurs et techniciens qui s’appuient sur un budget équivalent à 15 % du chiffre d’affaires.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle